Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels




Dimanche 17 Janvier 2016

La SNCF a des ambitions pour Lyon, nouvelles lignes et travaux d'aménagement


La SNCF vient de présenter les grandes innovations 2016 en matière de développement de nouvelles liaisons et de travaux de modernisation des voies à Lyon. Un effort financé en partie par la région.



Pour 2016, arrivée d’une nouvelle desserte internationale depuis Lyon : Luxembourg qui sera desservie par 2 allers-retours quotidiens au départ de la Part-Dieu. Pour mémoire, toujours à l’international, l’ouverture en décembre 2015 d’une 4ème liaison entre Paris et Milan via Modane avec un aller le vendredi et un retour le dimanche, ainsi qu’un aller-retour supplémentaire le samedi entre Lyon et Milan.

Autre nouveauté, la desserte quotidienne Ouigo entre Lyon et le Nord (Tourcoing) via Roissy CDG. Le départ de Lyon Perrache est fixé à 7h43 pour une arrivée à Tourcoing à 10h51. En sens inverse, le départ de Tourcoing s’effectuera à 19h49 pour une arrivée à 23h08 en gare de Lyon Part-Dieu.
Enfin, l’arrivée d’une rame duplex sur la ligne Lyon – Montpellier – Toulouse se fera sur les 4 allers-retours quotidiens.

Côté travaux, trois grandes dates ont été retenues pour les travaux d’amélioration :
  • Le week-end du 15 août, remplacement d’aiguillages à Lyon Saint-Clair avec une interruption des circulations de 52 heures sur la zone et la modification des dessertes. Certains TGV circuleront sur la ligne classique et desserviront uniquement Lyon Perrache, d’autres verront leur arrêt reporté à Lyon Saint-Exupéry TGV (TGV Province <> Province)
  • Les week-end des 29, 30 et 31 octobre, le remplacement d’aiguillages à Vénissieux engendrera un arrêt des circulations de 65 heures dans ce secteur. Les TGV à destination ou en provenance de la Méditerranée des serviront Lyon Saint-Exupéry TGV au lieu de Lyon Part-Dieu.
  • Pour le week end du 11 novembre, et jusqu’au dimanche 13 novembre, la mise en service de la commande centralisée des postes d’aiguillage de Perrache et de Vaise nécessitera d’importants aménagements de desserte du fait de l’arrêt des circulations ferroviaires dans ce secteur.
Reste enfin à gérer l’embouteillage de la gare de la Part Dieu qui est traversée, un jour de semaine ordinaire, par près de 650 circulations ferroviaires. En heures de pointe, un départ vers le nord, sur l’une des deux voies disponibles a lieu toutes les 4 minutes, et un départ toutes les 4 minutes vers le sud. Un programme est actuellement engagé pour fluidifier le trafic et éviter les retards liés à la circukation.

 
Notez




1.Posté par andrea pierre le 17/01/2016 19:02
Le rail c'est la vie il faut le développer plus que les routes et autoroutes!
les camions tuent, les voitures tuent ainsi que les autocars!
Le rail et vite!

2.Posté par PAUL Gabriel le 19/01/2016 23:16
Dans le cadre du PDU une des actions prioritaire à mettre en œuvre est la desserte par TCL (tram et bus) de Saint Exupéry (gare et aéroport).
Remplacement de Rhônexpress (chiffre d’affaire 13 à 14 millions d’euros dont 3,25 millions d’euros de payé par nos impôts) par le Tram T3 avec terminus à Saint Exupéry.

Rachat du contrat Rhônexpress par le SYTRAL (120 millions d'euros, dont 65 millions pour l'infrastructure).
Desserte de Gare Part-Dieu à Gare St Exupéry et aéroport par T3 au tarif TCL.
Temps de parcourt passant de 29 minutes à 34 minutes (suppressions du moyen de transport spécifique dont le cout de fonctionnement est très élevé).
Revente du matériel roulant (26 millions d’euros pour les 6 rames Talgo).

Plusieurs avantages :
1° diminution du cout de transport pour les 4000 à 5000 salariés travaillant sur le site de St Ex ainsi que pour leurs employeurs qui participent.
2° économie pour la collectivité ‘(nos impôts) de 3,25 millions d’euros par an qui sont versé à la société gestionnaire de Rhônexpress.
3° actuellement les 70 salariés de Rhônexpress représente une charge de 2 millions d’euros par an. L’intégration de ce personnel au sein de KEOLIS permettra des gains sur les embauches.
4° grâce à la desserte TCL un certain nombre de TGV, circulant entre le nord de la France et la vallée du Rhône, ou Paris et l’arc alpin, dont le terminus n’ait pas Lyon ou Saint Etienne pourront s’arrêter à Saint Exupéry à la place de Part-Dieu. Ces TGV transitant par Saint Exupéry auront des gains de temps sur leur parcourt de 10 à 15 minutes par rapport à ceux transitant part Part-Dieu. Ceci compensera en partie le temps passé dans le tram T3.
5° le développement de la gare Saint Exupéry grâce à la desserte TCL et aux nouveaux TGV (actuellement 0,9 millions de voyages par an) peut espérer à un doublement voir triplement de son trafic.
6° le passage de ces TGV par St Ex permettra l’allégement de la gare de Part-Dieu et la suppression de certains investissements, (création d’une 12ème voie « L »)
7° les utilisateurs de TCL vers ou en provenance de St Ex rééquilibreront le trafic de T3 qui est actuellement très pendulaire (le matin très chargé dans le sens Meyzieu vert Part-Dieu et le soir dans le sens inverse)
8°grâce au nouveau trafic généré sur T3, (3 à 4 millions de voyages supplémentaires par an) TCL aura 3 millions d’euros de recette supplémentaire.
9° adoption pout T3 du principe multimodal Gare à Gare idem à la ligne de métro D (gare Vaise, Vénissieux) ou ligne A (gare Perrache tramT3) et autre….
10° lors de la réalisation du projet CFAL qui comporte la desserte TER de St EX la gare deviendra complètement intégrée dans le cadre du POLE METROPOLITAIN.
11° lors des événements au Stade des Lumières les quatre Rhônexpress circulant actuellement pourront être remplacé par quatre T3 destinés au Stade (environ 1200 personnes transportées en plus par heure et par sens).
12° les infrastructures de Rhônexpress (Part-Dieu, La soie et autre...) pourront être utilisées par les T3 destiné au Stade

Inconvénient
1° amortissement de l’achat de Rhônexpress
2° réaménagement des horaires de T3 en début et fin de journée pour respecter la fréquence actuelle de Rhônexpress.
3° les voyageurs se rendant à St Ex n’auront plus le sentiment d’être surclassé.

Bilan : acquisition de 120Me moins 26Me de revente des rames, reste 94Me.
Subvention de (3,25Me) plus recette supplémentaire Tcl (3Me) total 6Me par an ce qui permet d’amortir les 94Me sur 15ans. Ceci en lieu et place d’une concession qui doit aller jusqu’en 2037/2040 soit 20ans (gains pour la collectivité « nos impôts » 5ans soit 15 millions d’euros)



Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.