Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 4 Janvier 2011

La SNCF est formelle : quand un train ne roule pas, il ne rencontre pas de problème



Publié hier mardi 4 janvier, le rapport demandé par le Président de la SNCF sur l'incident du Strasbourg/Nice et Port Bou (à télécharger ici Strasbourg _Port_Bou.pdf) apporte peu de nouvelles informations sur une affaire qui a fait sourire l'Europe ferroviaire. Mais il précise que "La SNCF a pris des risques excessifs de qualité qui ont conduit à ce dysfonctionnement majeur de qualité de service. Il aurait été préférable de ne pas faire partir ce train de Strasbourg ce soir là".



La SNCF est formelle : quand un train ne roule pas, il ne rencontre pas de problème
Le rapport précise que "L’erreur majeure du retard est un raté de planification du changement de conducteur à Belfort qui n’a pu être ni « bouclé », ni rattrapé dans des conditions satisfaisantes". Tout est dit !

Concrètement, la SNCF veut tirer les leçons de cet incident et se propose de mener, avant l'été 2011, trois actions fortes, à savoir :
- Une meilleure fiabilisation de la production des trains de nuit « à branches » circulant sur le territoire
- Un renforcement des équipes opérationnelles en cas de coup dur
- Une accélération de la mise en œuvre des mesures de prises en charge des voyageurs (SNCF Assistance)

Coté syndicats, on s'en doute, on ne fait pas la même lecture du problème. "inorganisation, mauvaises prévisions et absence de concertation avec les organisations des conducteurs... Bref, le problème serait plus social que fonctionnel. L'UNSA Cheminots souligne dans un communique que "au-delà des anomalies liées aux intempéries, cette succession d’incidents met en évidence les répercussions inévitables d’une organisation en flux tendu....". Pour l’organisation syndicale, les trois familles d’actions préconisées et l’audit prévu à l’été 2011 dans le rapport d’enquête sont un premier pas, mais une véritable concertation avec les partenaires sociaux doit être programmée au plus tôt".