Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 19 Janvier 2010

La SNCF s'interroge sur des réductions de lignes TGV



Pas de suppressions de lignes TGV mais des allègements de fréquences : la SNCF recadre les propos des Echos qui, hier matin, évoquaient une refonte en profondeur des trains à grande vitesse. Le fait est que, pour des raisons de rentabilité, la SNCF remet à plat tout son réseau.



La SNCF s'interroge sur des réductions de lignes TGV
Quelle ampleur aura la réflexion de la SNCF ? La compagnie de chemin de fer, qui paye des péages onéreux à Réseau Ferré de France pour l'utilisation des lignes, étudie actuellement toutes les solutions pour améliorer sa rentabilité. Selon le quotidien économique "Les Echos", la refonte pourrait se traduire par la suppression ou la forte réduction de l'offre entre certaines destinations, et le journal évoque les axes Paris-Arras, Lille-Strasbourg et Nantes-Strasbourg. A l'heure ou le Conseil régional Alsace investit sur de nouvelles créations de ligne à grande vitesse, dont la ligne Rhin-Rhône, l'annonce a fait l'effet d'une bombe ! La SNCF a démenti tout "plan de suppression de dessertes" mais reconnait qu'elle étudie "une refonte profonde de son offre" et parle de de "nécessaires adaptations commerciales" qui pourrait se traduire par "une forte réduction" de l'offre sur certaines lignes à partir de 2011.