Jeudi 5 Juillet 2012

La SNCF veut revoir les recettes de son wagon-bar


La SNCF voudrait bien améliorer l'ordinaire de son service repas. La compagnie ferroviaire a lancé un "appel à idées" pour repenser son menu, ses wagons-bars et les services proposés.



La SNCF veut revoir les recettes de son wagon-bar
De nouvelles recettes de sandwichs, de quiches et de salades devraient être réunies et présentées à la rentrée. La SNCF prévoit un appel d’offres pour octobre, afin que les plats soient dans les rames pour l’été 2013. La décoration du wagon-bar devrait également recevoir un coup de jeune «Il faut surtout essayer de se projeter dans 30 ans, car 30 ans c'est la durée de vie d'une rame», a expliqué à l’AFP Jean-Philippe Molinari, président de Cremonini, concessionnaire de la restauration à bord des TGV, excepté le TGV Est. L’autre prétendant principal sur ce projet est Newrest, repreneur de Wagons-Lits. Les entreprises qui répondront à l’appel d’offres devront relever deux défis de taille : le service aux consommateurs qui doit être rapide et les prix qui sont souvent sources de mécontentement des passagers. Des repas proposés directement en place ou des pré-commande sur le net sont quelques-unes des pistes de travail envisagées.

Notez




1.Posté par Mykel le 06/07/2012 14:49 (depuis mobile)
Un wagon, c'est pour du bétail ou des marchandises ! Dites plutot "voiture-bar" !
Merci

2.Posté par Eric le 06/07/2012 15:47
Et dire que dans le "pays de la gastronomie", on doit encore voyager sans pouvoir bénéficier d'une vraie voiture-restaurant... La honte!
Seules solutions pour le voyageur au long cours :
1. Embarquer son panier picnic, comme dans la 3e classe de l'époque...
2. Prévoir une escale dans un buffet, comme dans les années 1870-1920... (quand il y en a un, et au prix d'un temps de parcours rallongé)
3. S'infliger une auto-punition, avec un plateau-"repas" singeant l'avion, mais souvent de piètre qualité (souvenir d'une salade noircie par le gel du frigo, suivie d'un plat insipide; beurk)
4. Ou encore subir la malbouffe française qui n'a rien à envie à McDo, les tristes sandwiches de la voiture bar (quand ce n'est pas le distributeur Selecta) et les sempiternels "viennoiseries" (à croire qu'il n'y a que cela dans le paysage "culinaire" français du voyageur.

Ah non, j'oubliais..., il reste la voiture, ce qui permet de choisir un petit resto au long des routes de France, du moins pour ceux que l'autoroute et ses escales "bouffe" rebutent.

Quel dommage!

3.Posté par Notry le 09/07/2012 11:00
Je trouve que l'on est quand même assez injuste avec les voitures bar.
Certes, ce n'est pas l'orient express, mais franchement je trouve que le rapport qualité / prix n'est mauvais.

Certes, ce n'est pas donné si on compare le prix du sandwich à ceux des supermarchés... mais si on tient compte des coûts fixes (voiture bar, personnel...) ce n'est pas cher.

Si on voulait vraiment baisser les prix il faudrait... supprimer la voiture bar, faire son choix sur le net et se faire livrer à la place. Mais est-ce bien ce qu'on recherche ?





Qui sommes nous ?

 

Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Alexa, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

 

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.
Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute
Deplacements Pros.com
sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.