Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


La TSA reporte l'autorisation des petits canifs à bord


Les voyageurs d’affaires vont devoir remettre leur canif de poche ou leurs clubs de golf au placard : la TSA a finalement décidé, le 23 avril 2013, de reporter sa nouvelle règle controversée autorisant les passagers à embarquer dans l’avion avec ces objets sur eux.



La TSA reporte l'autorisation des petits canifs à bord
La TSA a fait machine arrière. A quelques jours de l’entrée en vigueur de l’assouplissement de la liste des objets interdits, permettant notamment d’embarquer avec un canif de poche dont la lame aurait une longueur inférieure à 6 cm et une largeur maximale d’un cm, l’agence américaine a annoncé qu’elle reportait temporairement la mesure. Et elle n’a pas fixé de nouvelle date d'application. «Ce délai va permettre à la TSA d’inclure les retours de Aviation Security Advisory Committee à propos des modifications de la liste des objets prohibés à bord et de continuer à former les employés», a expliqué l’organisation américaine. L’annonce de cette mesure autorisant les petits couteaux de poche et les articles de sport avait entraîné une levée des boucliers de la part des navigants, des hôtesses, des compagnies aériennes et même de la GBTA. Une coalition des syndicats des hôtesses et stewards a déjà répondu que ce report n’était pas suffisant. «Tous les couteaux doivent être bannis des avions en permanence», a-t-elle déclaré.