Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


La TSA vise 75 % de passagers membres Pre-Check


Pour lutter contre les files d’attentes sans fin à la sécurité des aéroports outre-atlantique, la TSA a lancé le programme Pre-Check, un service qui permet aux voyageurs fréquents américains de profiter d’un contrôle moins strict. Tout d’abord testé dans 4 aéroports en octobre 2011, 15 plates-formes participent maintenant au programme et une vingtaine devraient s'ajouter au compte dans le courant de l’année.



La TSA vise 75 % de passagers membres Pre-Check
Selon Bloomberg Businessweek, la TSA souhaite ouvrir un peu plus son programme aux passagers et s’étendre au-delà des voyageurs fréquents sélectionnés par les compagnies aériennes participantes. «L’agence aimerait voir entre 50 % et 75 % des passagers utiliser le Pre-Check, tandis que les autres passeraient au contrôle traditionnel plus intensif», a déclaré au site Doug Hofsass, administrateur associé à la TSA. Pour cette ouverture a un plus large public, l’agence travaille avec la plupart des 500 plus grosses entreprises américaines. Ensemble, ils tentent d’identifier les employés qui répondent aux critères du programme. Les militaires, les juges fédéraux et également les membres du congrès font également partie de ces nouvelles cibles. En revanche et malgré cette volonté d'élargissement, les voyageurs d'affaires français ne peuvent toujours pas prétendre au programme Pre-Check.