Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 11 Février 2013

La blague du pilote sur le roi du Maroc : Air France assignée en référé!



La blague du pilote lors du vol Casablanca - Paris ne passe décidément pas : Air France est assignée en référé par un collectif de passagers le 25 février prochain au Tribunal de Bobigny.



La blague n'était pas fine, le commandants de bord a suggéré à ses passagers de se faire rembourser par le roi du Maroc, à la suite d'un retard au décollage du vol AF 2497 Casablanca-Paris, le 5 décembre dernier. Ce retard de vingt minutes était dû semble t-il à la présence sur la piste de l'avion de sa majesté Mohamed VI. Certains passagers se sont constitués en collectif devant la justice pour demander la copie des bandes audio du cockpit au décollage. Ils dénoncent « l’expression la plus infâme d’un certain complexe de supériorité hérité de la période coloniale… ». Le PDG d'Air France, Alexandre de Juniac, a déjà présenté ses excuses par lettre aux passagers mécontents et annoncé que le commandant de bord serait convoqué par sa hiérarchie mais manifestement, la plaisanterie ne passe pas.



1.Posté par lechinois3000 le 12/02/2013 14:15
Redouter l'esprit c'est craindre la raison.
Nous nous acheminons lentement vers l'application graduelle de la charia

2.Posté par giorgio Matta le 12/02/2013 15:04
je ne comprends pas bien :

Si ces passagers se plaignent du retard, et veulent donc etre indemnisés...par AF.

la reponse du pilote : la cause du retard est du au privilége de l'avion de sa majesté
d'etre prioritaire et donc de retarder sciement les vols commerciaux, c'est donc in-fine
a la plus haute personnalité de l'etat, le Roi, d'assumer ses priviléges et de rembourser
les dits passagers....ou est "l'expression infame ...etc" .
ne serai-ce pas plutot infamant si air france se substituait au Roi....??!!pour un Marocain
s'entend..