Le premier journal quotidien du voyage d'affaires, du MICE et des déplacements professionnels




Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


La bonne santé retrouvée de Royal Air Maroc


En crise économique il y a quelques mois, la RAM sort la tête de l'eau et pourrait vite revenir à l'équilibre. En réduisant ses pertes opérationnelles en 2012, la compagnie annonce un résultat d'exploitation négatif de 5 millions d'Euros, loin des 85 millions d'euros de l'an dernier. Royal Air Maroc pourrait même annoncer que 2012 permettra d'obtenir le meilleur résultat opérationnel de ces dix dernières années.



Selon Driss Benhima, le PDG de la compagnie "les choix stratégiques opérés avec l'abandon des activités non rentables porte aujourd'hui ses fruits. Nous avons retiré 7 avions vieillissants, abandonnés 17 vols non rentables et mis en retraite 1730 salariés". La RAM qui doit encore réduire ses dépenses opérationnelles devrait annoncer de nouvelles mesures d'économies avant la fin de l'année. Elles porteraient principalement sur une très légère réduction de capacité pour l'hiver 2012/2013. Dans une interview au journal Assabah, le PDG a confirmé que " la RAM pourrait bien se passer de la levée de fonds programmée entre 2013 et 2014. Une levée de 1,2 milliard qui devait se faire soit en Bourse soit par l’entrée d’un investisseur privé dans le tour de table de la compagnie".