Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels

Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


La catastrophe évitée à 12 secondes près à Washington


L'aéroport Ronald Reagan de Washington est une plateforme qui peut donner des sueurs froides aux voyageurs d'affaires. Une collision de trois avions a été évitée de très peu sur la piste ce jeudi 2 août.



C'est le Washington Post qui rapporte cet épisode : à cause d'un orage, ce jeudi vers 14 heures, tous les avions à l'atterrissage ont été redirigés pour permettre aux avions en partance de décoller. Mais manifestement, tous n'ont pas reçu la consigne. Deux avions qui venaient de décoller sont ainsi passés à moins de 200 mètres du troisième avion, qui lui, était en phase d'atterrissage. Poursuivant sa descente finale, il s'est retrouvé quasi «nez à nez» avec les deux avions en phase de décollage. C'est finalement la tour de contrôle qui a hurlé pour demander au pilote en phase d'atterrissage de faire un virage brusque pour éviter les deux autres. A douze petites secondes près, c'en était fini. Les trois appareils appartenaient à la compagnie US Airways, et le cafouillage des contrôleurs aériens a failli coûter cher à leurs 192 passagers. Washington semble avoir décidément quelques soucis avec ses contrôleurs. Une série d'incidents avaient eu lieu l'an dernier, dont celui d'un contrôleur endormi.