Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 19 Février 2015

La colère d’Emirates contre Delta Airlines



Emirates a publié ce jeudi 19 novembre dans un communiqué ulcéré contre le patron de Delta qui, dans une interview sur CNN, a dans un grand élan fait l’amalgame entre les compagnies du Golfe et le terrorisme.



Tim Clark
Tim Clark
Depuis quelques semaines, les compagnies américaines font du lobbying contre les compagnies du Golfe accusées de malmener les compagnies américaines. Elles demandent clairement une remise en cause de l’accord de ciel ouvert qu’elles avaient pourtant appelé de leurs vœux. Et comme la diplomatie n’est pas toujours un talent américain, le patron de Delta Richard Anderson n’y est pas allé par 4 chemins dans une interview à CNN: "C'est de l'ironie de voir les Emirats arabes unis, pays de la péninsule arabique, parlant de cette question alors que notre industrie a été ébranlée par le terrorisme du 11-Septembre, commis par des terroristes de la péninsule arabique".

La compagnie Delta a tenté immédiatement de recadrer le propos. Pour elle Richard Anderson "ne voulait pas dire que les compagnies du Golfe ou leurs gouvernements étaient liés aux attentats du 11-Septembre. Nous nous excusons si quelqu'un en a été offensé" mais le mal était fait et les explications alambiquées qui ont suivi ne sont pas du tout passées du côté du Golfe...