Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 11 Novembre 2014

La commission européenne veut aider les salariés d’Air France



La France a demandé l'appui de l'Union européenne pour aider 3886 anciens salariés d’Air France à retrouver du travail. La Commission européenne a voté une enveloppe de 25,9 millions d'euros, soumise à l'approbation du parlement européen et du Conseil de l'Union européenne.



La France fait appel au "Fond d'ajustement à la mondialisation", en faisant état d’une forte baisse des recrutements dans le monde du transport aérien européen. Elle souhaite que les fonds demandés puissent permettre aux travailleurs licenciés de bénéficier de formations professionnelles et d’aides au retour à l’emploi. Une enveloppe de 29,5 millions d'euros est bel et bien débloquée par Bruxelles, mais elle est encore soumise à d'autres approbations administratives. Et ne suffira pas puisqu'Air France explique que les besoins en formation et les aides à la création d'entreprise pour ses 3886 salariés en reconversion représentent une enveloppe de 52 millions d'euros. Une aide exceptionnelle pourrait être demandée à l'Etat pour compléter les fonds européens. Le plan "Transform 2015" a entraîné de 2012 à 2015 plus de 8.000 suppressions de postes, soit 10% des effectif de la compagnie aérienne.