Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 21 Mars 2013

La confiance ne règne pas entre Eurotunnel et Eurostar



Portée par le Jubilée et les JO, Eurotunnel a vu son chiffre d'affaires bondir de 14 % en 2012 et ne comprend pas pourquoi les chiffres - et les redevances - d'Eurostar ne suivent pas. Le concessionnaire du tunnel va faire un audit de la compagnie de chamin de fer.



La confiance ne règne pas entre Eurotunnel et Eurostar
Le groupe Eurotunnel ne comprend pas bien les chiffres que lui transmet son principal client Eurostar : "Nous allons lancer un audit sur les chiffres d'Eurostar pour vérifier qu'ils ne sous-comptabilisent pas" le nombre de passagers transportés, a déclaré le PDG du concessionnaire du tunnel, Jacques Gounon, lors de la présentation des résultats annuels du groupe. "Je suis sûr qu'ils ne trichent pas, mais je veux vérifier que je ne suis pas lésé", a également déclaré Jacques Gounon, évoquant la possibilité de "quelques passagers oubliés" dans la comptabilité d'Eurostar. Le concessionnaire du tunnel veut comprendre pourquoi la majeure partie des revenus de sa division "Réseau ferroviaire" a diminué à 286 millions d'euros en 2012, contre un chiffre d'affaires de 288 millions en 2011, malgré une hausse de 2% du nombre de passagers transportés par Eurostar.