Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


La croissance du transport aérien ralentit en mars 2016


Les chiffres publiés par Iata ce jeudi 6 mai montrent que la croissance du trafic aérien a un peu atterri au mois de mars 2016 par rapport à celle enregistré en janvier et février, avec une progression de 5,3% tout de même.



DR S.Finn - Fotolia
DR S.Finn - Fotolia
La plupart des entreprises en rêveraient mais l'association mondiale des compagnies aériennes s'inquiète un peu de la croissance de 5,3% affichée par le trafic passager des transporteurs au mois de mars. La raison de cette inquiétude: la progression est plus faible qu'en début d'année, puisque la croissance affichée était de +7,2% du mois de janvier et de +8,6% de février. Si le trafic est resté dynamique au Moyen-Orient (+11,7%) et en Afrique (+9,5%), Tony Tyler - le patron de l'organisation, auquel succèdera Alexandre de Juniac au mois d'août - évoque un contexte économique mondial aujourd'hui "en sourdine" (subdued).

Ce qui inquiète le plus Iata, c'est l'optimisme que les compagnies elles mêmes ont affiché en augmentant sans doute un peu trop leurs capacités, qui ont augmenté de 5,9% en mars. Le nombre de passagers ne progresse pas aussi vite, si bien que le taux d'occupation s'est tassé de 0,5 point, à 79,6%. De quoi rendre, cette fois, les passagers optimistes: s'il y a surcapacité, les prix n'augmenteront pas.... De quoi limiter les variations du budget Voyages d'affaires.