Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


La culotte : un coffre-fort trop léger pour les douaniers américains


Les douaniers de l’aéroport new-yorkais de JFK ont interpelé une passagère en provenance du Soudan. Celle-ci cachait 170 000 dollars dans sa culotte pour éviter de payer les taxes en vigueur. Son procès s’est ouvert le 7 mars. Elle risque 21 mois de prison.



La culotte : un coffre-fort trop léger pour les douaniers américains
L’information relayée jeudi par le NY Daily News laisse songeur quant à la capacité des sous-vêtements féminins… Au mois de juin 2010, Claire Abdeldaim a été interpellée par les douaniers américains, transportant plus de 120 000 euros (170 000 dollars) dans sa culotte. L’accusée, âgée de 64 ans, a éveillé l’attention des douaniers lors de son escale à Amsterdam , au cours de laquelle elle tentait de transférer les billets cachés dans ses sous-vêtements vers son sac. Elle essayait ainsi d’introduire frauduleusement son « trésor » aux États-Unis, sans s’acquitter des taxes, après les ventes de terres consécutives à la mort de son mari. Son « étourderie » - Claire Abdeldaim avait déclaré 1700 dollars aux autorités, et a prétendu s’être trompée de zéro – n’a pas tenu longtemps face aux autorités américaines, qui ont entamé son procès.