Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 19 Avril 2016

La direction de SCARA joue aux chaises musicales



Le Syndicat des Compagnies Aériennes Autonomes (SCARA) mise sur la continuité. Lors de la dernière Assemblée Générale de l'organisation, le président Philippe Dandrieux et le vice-président Jean-François Dominiak ont tout simplement échangé leurs sièges.



Jean-François Dominiak, Président du SCARA
Jean-François Dominiak, Président du SCARA
Jean-François Dominiak - Directeur Général d'ASL Airlines France et jusqu'à présent Vice Président de SCARA - a été élu au poste de Président de l'organisation pour un mandat de deux ans. Philippe Dandrieux, l'ancien président, également à la tête d'Air Corsiaca) occupe maintenant la fonction de Vice-Président aux côtés d'André Besseau, Directeur d'Atlas Atlantique Airlines. Jean-Pierre Bes reste le secrétaire général du SCARA .

L'équipe de Direction compte poursuivre les actions lancées et faire entendre sa voix sur plusieurs dossiers. L'association qui estime que le projet du CDG Express présente des lacunes technologies (ligne non automatique, utilisation d'un réseau ferroviaire saturé, etc.) et des risques importants de dérive financière, souhaite que des solutions alternatives soient étudiées. Pour le SCARA, la ligne 17 du métro du Grand-Paris, totalement automatisée, serait par exemple une option plus intéressante pour les voyageurs, et plus économique.

L'organisation prévoit également de poursuivre son travail avec les pouvoirs publics concernant la mise en place d'une ASI indépendante des gestionnaires d'aéroports et des compagnies aériennes. Pour le SCARA, l'actuelle organisation chargée de contrôler le niveau des redevances aéroportuaires ne présente pas toutes les garanties d'indépendance nécessaires. Le syndicat compte aussi faire entendre la voix des compagnies aériennes dans les dossiers de privatisation des aéroports de Nice et Lyon.