Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels




Dimanche 21 Septembre 2014

La grève d'Air France profite aux hôteliers


Si la grève des pilotes d'Air France est néfaste pour ses résultats de 2014, le mouvement est une aubaine pour les concurrents de la compagnie comme la SNCF et EasyJet. Et le secteur du transport n'est pas le seul à profiter de cette action. Selon le comparateur de prix d’hôtels trivago.fr, les tarifs des hôtels proches des aéroports ont augmenté depuis le début de la grève Air France.



Le plus grand aéroport de France Paris-Charles-de-Gaulle semble être le premier concerné par l’augmentation des tarifs hôteliers : une nuit d’hôtel à Roissy-en-France qui coûtait en moyenne 131 euros les deux premières semaines de septembre était facturée environ 189 euros le mardi 16 et le mercredi 17 septembre au début de la grève. «En d’autres termes, une nuit d’hôtel à Roissy durant la grève coûte 58 euros de plus soit 44 % plus cher qu’en temps normal», explique Trivago.
 
+36% à Orly
Il en va de même à la plate-forme d’Orly. Une nuit d’hôtel près de la seconde piste parisienne qui coûtait en moyenne 130 euros les deux premières semaines de septembre était de 177 euros en moyenne les deuxième et troisième jours de la grève Air France. Cela représente 47 euros de plus, soit 36 % de plus que s’ils avaient réservé leur chambre d’hôtel en temps normal.
 
Légère augmentation à Paris
Même à Paris, une légère augmentation des tarifs hôteliers a eu lieu durant les premiers jours du mouvement. Alors que le prix d’une nuitée en chambre double standard ce mois-ci dans la capitale est de 217 euros, les voyageurs qui souhaitaient se loger le mardi 16 et le mercredi 17 septembre au début de la grève devaient débourser 231 euros en moyenne, soit 7 % de plus. Trivago ajoute «le tarif de 231 euros pour une nuit d’hôtel est le plus cher observé dans la capitale au mois de septembre depuis deux ans».
 
D’autres villes concernées
Si leurs chiffres ne donnent pas le vertige, d’autres villes sont également pénalisées par l'action des pilotes d’Air France. Lille et Toulouse par exemple affichent respectivement 6 % et 4 % d’augmentation de leurs tarifs hôteliers durant la grève. Hors métropole, Saint-Denis (île de la Réunion) affiche une hausse 14 % de ses tarifs hôteliers et Fort-de-France (Martinique) + 6 %.
Notez




Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.