fdc080474b4521c1a47328b67a8c23be.txt
Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels




Mardi 14 Février 2017

La ligne de Limoges et Toulouse pourrait-elle être assurée par des TGV en 2017 ?


Le TGV Océane, nouvelle génération de rames de la SNCF, qui assurera la nouvelle LGV Paris-Bordeaux, circule depuis décembre 2016. Mais que faire des trains plus anciens ? Un ancien cadre de la SNCF a une idée. Il faut, selon lui, déployer les anciennes rames sur la ligne Paris-Orléans-Limoges-Toulouse (POLT) pour améliorer le confort des passagers.



Un ancien cadre de la SNCF veut que les rames remplacées par le TGV Océane soient envoyées sur la ligne POLT
Un ancien cadre de la SNCF veut que les rames remplacées par le TGV Océane soient envoyées sur la ligne POLT
Les voyageurs d'affaires circuleront-ils bientôt en TGV sur la liaison Paris-Orléans-Limoges-Toulouse (POLT) ? C'est ce que voudrait Christian Jouhaud, ancien cadre de la SNCF. Il demande par le biais d'une pétition que les TGV de l'axe Paris-Bordeaux qui vont être remplacés par les nouveaux TGV Océane, soient déployés sur la ligne Limoges/Toulouse depuis longtemps maltraitée.

Selon lui, ces rames - qui roulent 20km/h plus vites que les intercités sur les lignes classiques - permettraient de faire passer le temps de parcours entre Paris et Limoges en dessous de la barre des 3h00. Il met également en avant que l'arrivée des TGV cet axe améliorait également le confort des passagers.
Qu'en pensez-vous ? La SNCF reprendra t-elle l'idée ?
Notez





1.Posté par MATHE le 15/02/2017 09:38
voila une excellente idée face au projet hautement stupide d'une nouvelle ligne LGV en passant par Poitiers , merci pour les utilisateurs de la ligne Limoges - Paris avec de vieux wagons pourris dans un état lamentable et en attendant la rénovation de la ligne existante pour accélérer la desserte

2.Posté par Joel Gaignard le 15/02/2017 10:40
Évidemment, c'est une bonne idée. Cela permettra aussi une réutilisation de rames (certaines récemment rénovées) de nos jours, la chasse au gaspillage n'est pas inutile.

3.Posté par Ramel le 15/02/2017 11:31
Très bonne idée. Les trains actuels sont vieillots.

4.Posté par Marie Lucie Thepin le 15/02/2017 12:49
Qu'il s'agit d'une ancienne idée qui avait été défendue en son temps par l'Association Urgence Polt et à laquelle le Président Guillaume Pépy avait répondu et qui n'apporterait rien à une ligne à l'infrastructure défaillante. Il faut commencer par la mettre à niveau, avant la mise en service des nouvelles rames qui ont fait l'objet d'un appel d'offres le 21 décembre dernier. Quel avantage d'avoir de vieilles rames TGV qui n'ont qu'une seule sortie, ce qui augmentera l'arrêt dans les gares, dont le coût de fonctionnement est 30% plus cher et qui ne pourront pas rouler plus vite compte tenu des limites imposées par l'état de la voie..., par contre il faut remettre en circulation les TGV sur Brive-Lille qui permettent le raccordement au réseau LGV.
Guillaume Pépy à Jean-Claude Sandrier président d'Urgence POLT
Le 24 février 2014

Dans votre lettre du 16 décembre dernier, vous appelez mon attention sur le projet de mise en circulation de rames TGV rénovées sur la ligne Paris - Orléans - Limoges - Toulouse (POLT).

S'agissant du matériel roulant, comme vous le rappelez, un scénario de réaffectation de rames TGV sur cet axe ferroviaire en remplacement de matériel Corail a effectivement été étudié.

Un rapport réalisé par le conseil général de l'environnement et du développement durable (CGEDD), a été remis en octobre 2013 à l'État, après la prise en compte des éléments d'étude complémentaires demandés par la direction général des infrastructures, des transports et de la mer (DGITM) à SNCF et Réseau ferré de France (RFF).

A ce stade, il apparaît que l'État n'a pas souhaité engager l'utilisation du matériel TGV sud-est sur la ligne et s'est davantage orienté vers un scénario d'acquisition, après appel d'offres, de matériel neuf adapté aux circulations «grandes lignes », conformément aux annonces du Premier ministre du 9juillet dernier.

Il ressort par ailleurs des travaux effectués qu'un scénario de recours plus limité à du matériel TGV sud-est pour effectuer un nombre réduit d'allers-retours ne constitue pas une solution fiable, tant en termes d'exploitation et de maintenance, que pour des questions de pertinence économique et de lisibilité pour les voyageurs.

Parallèlement, les décisions d'un renouvellement progressif de la totalité du matériel roulant des trains d'équilibre du territoire (TET) constituent un motif de satisfaction et un signal très fort en faveur de l'amélioration du service rendu aux voyageurs.

A court terme, les voitures de la ligne POLT font l'objet d'un important programme de rénovation, qui porte sur le confort, la propreté et, plus largement, les services proposés à bord,

A ce stade, onze rames de sept voitures ont été rénovées, pour offrir un confort optimisé à nos voyageurs. Les sièges ont été retravaillés, notamment au niveau de l'espace, de l'assise et de la têtière, avec des tables « portefeuille » innovantes, constituées d'un matériau antidérapant, équipées de prises électriques et installées dans l'ensemble des espaces de 1 et de 2" classes. De nouvelles liseuses à led plus performantes et plus économes en énergie ont été ajoutées. Les toilettes ont été entièrement revues, adaptées aux utilisateurs de fauteuils roulants, ainsi que les compartiments et l'espace famille. Enfin, la signalétique est simplifiée pour davantage de lisibilité.

La totalité des rames de la ligne devrait être rénovée en 2015. Ce processus de rénovation s'inscrit dans la démarche de mise en qualité de l'offre de la ligne.

De plus, RFF a engagé la réalisation d'importants travaux de modernisation des infrastructures ferroviaires existantes, qui témoigne de l'attention particulière portée aux lignes classiques, dont la ligne POLT fait partie.

Nos services, qui travaillent en étroite collaboration avec ceux de RFF, sont en contacts réguliers avec les équipes du directeur général des infrastructures, des transports et de la mer au sujet de la modernisation de cet axe ferroviaire.

En vous réaffirmant l'attachement que SNCF porte à cette grande ligne d'aménagement du territoire, empruntée par près de trois millions de voyageurs chaque année, je vous prie de croire, Monsieur le Président, à l'assurance de ma considération distinguée.

Guillaume PEPY Président de SNCF

5.Posté par Gilbert LAFARGUE le 15/02/2017 12:58
C'est une fausse bonne idée. Les rames ex-Théoz qui ont été récemment rénovées sont très agréables et d'un confort bien supérieur aux TGV Atlantique avec leur calamiteuse rénovation Lacroix. Sauf à les doter d'un système pendulaire permettant un franchissement plus rapide des courbes qui réduirait les temps de parcours, un moment envisagé mais abandonné. ...
Par contre, elles pourraient être réutilisées sur Bordeaux-Marseille au lieu de racheter des rames TGV neuves dans la perspective de la future LGV Bdx - Toulouse.

6.Posté par Limousin nomade le 15/02/2017 16:25
Pour avoir utilisé feu la rame TGV qui circulait le week-end entre Brive et Lille, je peux dire que le confort d'une rame TGV sur la ligne Limoges/Paris est nettement supérieur à celui d'une rame intercité, même en version ex-Téoz rénovée, à 2 détails près.
Pourquoi : parce que les rames TGV avec leur système de bogies entre les voitures sont sur-baissées par rapport à une voiture "Corail" alors que les voitures "Téoz rénovées" ne sont que des ex-Corail dont le plancher a été au contraire surélévé. Résultat de cet effet de levier : au moindre écart, vous êtes secoué de droite à gauche (ou l'inverse suivant vos préférences). Sans compter les difficultés pour les personnes peu agiles pour monter ou descendre des voitures avec un gros bagage par rapport aux rames TGV quasiment affleurantes au quai.

Les détails négatifs :
1. Depuis la rénovation, toutes les places des voitures Intercités (ex-Téoz) sont équipées de prises de courant, même en seconde, ce qui est loin d'être le cas sur les rames TGV. Je ne sais pas ce qu'il en est des anciennes rames de la ligne SEA
2. Pour les bagages "à main" vous disposez de vrais espaces au dessus du siège dans une voiture Intercité au lieu de cet espace ridicule des TGV

Oublions le pendulaire ... Son expérimentation italienne n'a pas donné les résultats attendus.
Si ce recyclage pouvait nous faire gagner une vingtaine de minutes, ce serait toujours cela de pris. Pour mémoire, dans les années 90 je faisais Limoges-Paris en 2h50 .... Maintenant, après rénovation de la voie et des rames, il faut en moyenne 3h15 ... C'est ce que l'on appelle sans doute le progrès sur la ligne qui a été la plus rapide du monde. Mais ça ... c'était "avant" ;-)

Pour terminer je vous citerai cette échange entre une petite fille qui devait avoir 5 ou 6 ans et sa mère d'une petite trentaine d'années, marchant devant moi il y a quelques semaines sur le quai de la gare d'Austerlitz :
"Tu vois, disait la mère, on va prendre un VIEUX train, comme ceux que mamant prenait quand elle était toute petite" et ce n'est pas la première fois que j'entends des passagers (bizarrement souvent dans le sens Paris>Limoges) railler notre "vieux" train. Mais oui, Mesdames et Messieurs, il y a encore des régions de France qui ne sont pas desservies par le TGV, et pas qu'en Limousin ... On l'aime bien notre Corail-Téoz-Téozrénové-Intercités mais on aimerait simplement qu'il soit juste un peu plus rapide. Et peu importe son nom !

7.Posté par Mohamed le 15/02/2017 18:37
je suis daccord c'est une tres bonne idee de placer les TGV de ligne Paris Bordeaux sur le POLT. Venez signez une petition sur ma page facebook a ce sujet. ma page facebook est: Paris - Limoges en TGV

8.Posté par Train Spotting le 15/02/2017 22:25
Les rames TGV du Bordeaux - Paris vont être changées en juillet 2017, pour une nouvelle génération dite "TGV Océane", et les anciennes rames peuvent circuler sur des lignes classiques "avec une vitesse supérieure de 20km/h en moyenne sur l'ensemble du parcours."

Limoges - Paris en 2H50

9.Posté par Train Spotting le 15/02/2017 22:26
Sans parler de la technologie de ces rames... "Il y a des capacités de freinage et des reprises de vitesse qui sont beaucoup plus avancées que sur des locomotives plus classiques" poursuit Christian Jouhaud. Bref, ces rames TGV pourraient aux voyageurs performance, grand confort, espace bar, modernité et rendraient attractive l'offre de voyage
.

10.Posté par P''''tipierre le 17/02/2017 17:14
C'est l'archétype de la fausse bonne idée!
Les TGV Atlantiques qui vont être dégagés de Paris-Bordeaux sont à bout de souffle (ils ont derrière eux 30 ans de service intensif), en particulier au niveau des aménagements intérieurs avec leur catastrophique rénovation Lacroix; de fait, ils ne supportent même pas la comparaison avec les TEOZ rénovés!!! C'est tout dire.....
D'ailleurs, la SNCF ne s'y trompe pas: ces rames sont l'objet d'un appel d'offres en vue de leur démolition: suis-je assez clair?

11.Posté par David le 17/02/2017 23:56
Bonjour,
La solution c'était peut-être... voir photo ;)

http://trainsdumonde.chez-alice.fr/images/tgvpendulaire_002_paris1.jpg

12.Posté par Train Spotting le 19/02/2017 08:59
La solution est peut-être ici: http://xannastoreactune.canalblog.com/archives/2017/02/17/34950993.html

Laissez un commentaires !

13.Posté par yvon le 22/02/2017 09:48
L'ancien cadre doit d'abord se renseigner avant de dire n'importe quoi .Les anciennes rames ,elles partent a la ferraille,a Culoz et si il est pas au courant plus de la moitie son deja decoupee...



Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1221 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.