Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 21 Janvier 2014

La limitation à 80 km/h pourrait être testée dans "plusieurs départements"



Après avoir baissé la vitesse du périphérique parisien, le gouvernement souhaite descendre la limite de vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires de plusieurs départements, en test.



Le ministre de l’Intérieur a confirmé sur BFM le 21 janvier 2014 que le gouvernement envisageait de passer la limite de vitesse sur les routes secondaires de 90 à 80 km/h et voudrait passer à l'expérimentation dans plusieurs départements, sans précise lesquels. Manuel Valls espère que le test pourra débuter «à partir de cette année 2014». «Peut-être à partir de la rentrée», a-t-il avancé. Le ministre croit aux vertus de l'exemple: «Moi je crois qu'il faut expérimenter, il faut un travail pédagogique vis-à-vis de nos concitoyens. Beaucoup de concitoyens, d'automobilistes ont le sentiment qu'on les bride, qu'on les punit en permanence, qu'on les empêche de rouler (...). Moi je veux les convaincre que ce type de mesure peut être utile, donc on va sans doute l'expérimenter». Il a aussi reconnu qu’une telle mesure pouvait être coûteuse. On ne sait pas encore si les automobilistes en infraction seront verbalisés. Selon plusieurs associations, dont 40 millions de conducteurs, cette baisse est une nouvelle erreur d’approche du problème. L’État qui avait annoncé il y a quatre ans un vaste plan d’aménagement des zones routières dangereuses n’a fait quasiment aucun des travaux prévus sur les routes mises en causes aujourd’hui. Le ministre a expliqué sur BFM TV et RMC que "66% des tués sur les routes le sont sur les routes nationales et départementales".