Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


La liste noire européenne mise à jour


La Commission européenne a mis à jour sa "liste noire" des compagnies aériennes, celles qui sont interdites de vol en Europe mais aussi, pour celles qui n’y viennent pas, celles qui sont également interdites d’utilisation par les ressortissants européens. Si les voyageurs d’affaires les utilisent « en bout de ligne », pour des dessertes domestiques par exemple, ils risquent d’avoir des soucis avec leur assurance en cas d’accident.



La 23ème version du document permet la réintégration des transporteurs du Swaziland parmi ceux qui sont autorisés à voler en Europe, ou encore la compagnie philippine Cebu Pacific et la réintégration partielle d’Air Astana, la compagnie kazakhe, qui pourra augmenter ses vols vers l’espace européen. Le Commissaire aux transports, Siim Kallas, a également salué les progrès accomplis par des compagnies du Mozambique, de Zambie, de Libye et du Soudan, mais elles restent interdites de vol en Europe. La précédente mise à jour datait du mois de décembre dernier.

Nouveauté intéressante pour les agences de voyage, les travel managers ou les grands voyageurs, la liste peut se consulter en ordre alphabétique via ce lien et avec une fonction recherche.

296 compagnies concernées

La nouvelle liste comprend 296 compagnies issues de 20 pays (dont 2 compagnies isolées). Elles sont immatriculées en Afghanistan, Angola, Bénin, République du Congo, République démocratique du Congo, Djibouti, Guinée équatoriale, Érythrée, Gabon (à l'exception de 3 transporteurs qui sont soumis à des conditions et à des restrictions d'exploitation), Indonésie (à l'exception de 5 transporteurs), Kazakhstan (à l'exception d'un transporteur qui est soumis à des conditions et à des restrictions d'exploitation), Kirghizstan, Liberia, Mozambique, Népal, Philippines (à l'exception de deux transporteurs), Sierra Leone, Sao Tomé-et-Principe, Soudan et Zambie.

La liste comporte également deux transporteurs isolés: Blue Wing Airlines du Suriname et Meridian Airways du Ghana.

La liste B inclut par ailleurs 10 transporteurs aériens faisant l'objet de restrictions d'exploitation et donc autorisés à exercer leurs activités à destination de l'UE tout en étant soumis à des conditions strictes: TAAG de l'Angola, Air Astana du Kazakhstan, Afrijet, Gabon Airlines et SN2AG du Gabon, Air Koryo de la République populaire démocratique de Corée, Airlift International du Ghana, Air Service Comores des Comores, Iran Air d'Iran et Air Madagascar de Madagascar.b[