Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 6 Février 2013

La ministre veut sélectionner les voitures les jours de pollution



La ministre de l’Ecologie Delphine Batho travaille sur des projets pour restreindre la circulation aux véhicules les moins polluants. Elle lance une étude pour déterminer les "véhicules vertueux en terme d'émissions".



La ministre veut sélectionner les voitures les jours de pollution
En cas de pic de pollution, le gouvernement veut pouvoir sélectionner les véhicules qui auront droit de circulation. Pas question de restaurer la « pastille verte », testée puis très vite abandonnée dans les années 90, le Ministère lance une étude pour déterminer les véhicules autorisés. "La France ne respecte pas la réglementation communautaire" en matière de qualité de l'air, a rappelé la ministre, qui a annoncé un total de 38 mesures dans le cadre d'un "plan d'urgence pour la qualité de l'air", parmi lesquelles l'incitation au covoiturage, le développement des véhicules électriques en ville, mais aussi des initiatives pour réduire les émissions industrielles.
Selon le ministère de l'Ecologie, il y a aujourd'hui 8 millions de véhicules anciens qui contribuent à environ 30% des émissions de particules des véhicules particuliers et 20% des émissions d'oxydes d'azote.



1.Posté par Garfield le 07/02/2013 14:37
Hélas, Madame Batho tente, comme nombre de ministres avant elle, de mettre la charrue avant les boeufs...

Bien qu'hostile à la voiture en ville, je pense qu'avant de s'attaquer aux véhicules privés dans les localités, il serait bon qu'une vraie solution alternative existe : transports publics fréquents et fiables (y compris au niveau des "mouvements sociaux") ; réseau complet de voies cyclables sûres (pas quelques pistes juste marquées au sol et ne sont pas reliées en réseau). Ensuite, il faudrait garantir à la population que les véhicules autorisés dans ces villes ne soient pas l'apanage des plus aisés (une vignette à €100 serait aisément accessible à un propriétaire de Porsche Cayenne, mais excluerait de fait une famille peu aisée même avec une petite voiture).

Enfin, si la France ne respecte pas la réglementation communautaire, est-ce la faute du peuple français uniquement ? Celui-ci a sa part de responsabilité, avec ses mouvements d'humeurs prévisibles et sa rigidité face au changement qui touche à son petit confort personnel, soit ; mais les politiques, quels que soient leur bord, sont les principaux responsables, tous les gouvernements ayant fait de la route l'acteur privilégié des transports (autorisation de grandes surfaces commerciales en périphérie des villes au détriment du commerce local, grands projets autoroutiers soi-disant déployés au titre d'un pseudo désenclavement, transports publics plus ou moins de qualité réservés aux seules grandes agglomérations, etc.).

Enfin, la réduction des émissions industrielles est plus rapide grâce aux efforts particulièrement efficaces du monde néolibéral et du patronat, avec un sabordage industriel de la France ô combien réussi à ce jour.

Maintenant, une question : sont visées ces 8 millions de véhicules anciens... Que propose donc Mme Batho ? Un plan visant à remplacer ces véhicules par du neuf, histoire de redonner des couleurs aux grands constructeurs automobiles, y compris au détriment de l'environnement (il n'y a pas que la pollution, il y a aussi et surtout le grignotage des surfaces sol) ? Ou, grande première, un réel changement vers une politique des transports hexagonaux privilégiant enfin le transport collectif ?

Personnellement, je suis plutôt pessismiste, mais on peut toujours rêver, non ?

2.Posté par Marcocarter le 07/02/2013 15:17
L'état remplacera gratuitement les 8 millions de véhicules anciens pour relancer l'industrie automobile ?

3.Posté par JEANNET le 07/02/2013 15:40
LE NOUVEAU GOUVERNEMENT NOUS POLLUE L'ATMOSPHERE ET ON N'EN A ENCORE POUR DES ANNEES.....ET QUE FAIT-IL ....IL CONTINUE A NOUS POLLUER....IL NOUS EMPECHE DE RESPIRER, IL NOUS ETOUFFE A NOUS COUPER LE SOUFFLE D'INTERDICTION DE CI ET DE CA , DE LEURS MULTI TAXES, IMPOTS, DE SUPRESSION DE POUVOIR D'ACHAT ET CELUI QUI A LA CHANCE D'AVOIR ENCORE UN TRAVAIL IL IRA COMMENT?
Y AURA T IL DES JOURS SPECIFIQUES DE SORTIES POUR LEURS CHAUFFEURS PARTICULIERS? AH! QUE OUI....ELLE EST BIEN POLLUEE LA FRANCE ET L'ON SAIT BIEN POUR QUI....

4.Posté par annie fave le 08/02/2013 08:05
Bonjour,
S'il vous plait Jeannet, ne criez pas ! Les capitales rendent la lecture difficile et si je comprends votre énervement, la totalité d'un message en capitales vous fait "crier" dans les yeux de nos lecteurs ! Merci de votre compréhension !
A. Fave