La population des voyageuses d’affaires va croître de 400 % d’ici 2030 en Asie Pacifique

Quels seront les changements majeurs du secteur touristique en Asie Pacifique d’ici 2030 ? C’est la question que s’est posé Amadeus. Pour y répondre, la société a interrogé 1 531 voyageurs business ou loisirs et interviewé 13 leaders régionaux du marché. Les résultats réunis dans le rapport “Shaping the future of travel in Asia Pacific: The big FOUR travel effects” révèle que le tourisme de niche, et plus particulièrement le développement du nombre des voyageuses d’affaires, fait partie intégrante de cet avenir.

La population des voyageuses d’affaires va croître de 400 % d’ici 2030 en Asie Pacifique
La région Asie Pacifique va voir le tourisme de niche exploser au cours des 20 prochaines années. Les larges groupes de touristes vont petit à petit laisser place à un marché plus fractionné, selon l’étude d’Amadeus réalisée dans 7 pays : Australie, Chine, Inde, Indonésie, Japon, Corée et Singapour. Et l'étude remarque que les voyageuses d’affaires vont être de plus en plus présentes sur ces terres. Selon l’étude, les déplacements professionnels de femmes vont en effet augmenter de 400 % entre 2011 et 2030. Ce boom s’explique par l’augmentation de la proportion de femmes-chefs d’entreprise mais également parce que les salariées asiatiques grimpent plus les échelons de leur société qu’auparavant. Fournir des services personnalisés pour les voyageuses comme des étages réservées dans les hôtels et comprendre comment elles prennent leur décision «voyages», voilà deux aspects que devront travailler les pays concernés pour remporter le marché. Cet élargissement du secteur devrait également faire apparaître les voyageurs d’affaires de PME, que les budgets tourneront plus facilement vers les compagnies et hôtels low-costs. Bien que plus loisirs, les touristes seniors seront également une part importante du marché dans la région.

Moins de "paperasserie"
La convergence économique et l'intégration, observées ces prochaines années en Asie Pacifique, vont s'accélérer selon Amadeus Les gouvernements continueront à libéraliser les réglementations qui ont entravé le commerce et les déplacements jusque-là. Cela se manifestera dans des domaines tels que la libéralisation des visas et des accords de transport aérien. L'impact global se fera surtout ressentir dans les pays émergents. Ce mouvement facilitera les voyages d’affaires entrants dont les destinations seront surtout la Chine mais également la Mongolie, La Papouasie Nouvelle Guinée et la Birmanie portées par leurs ressources naturelles.

Un bon technologique et des extrêmes plus importantes
Amadeus prévoit que l’Asie Pacifique adoptera massivement la technologie dans le secteur du tourisme. Elle va développer plusieurs solutions et infrastructures pour améliorer les conditions de voyage de ses visiteurs comme par exemple les services mobiles, l’utilisation des réseaux sociaux ainsi que le déploiement de la 4G et des voies ferroviaires à grande vitesse.
L’étude montre aussi qu’en parallèle à la croissance du nombre de touristes, les offres vont devenir de plus en plus larges et extrêmes. Elle prédit en effet que les secteurs low-cost et grand luxe seront les plus sollicités par les nouveaux voyageurs.