Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 13 Décembre 2016

La préfecture confirme l'allongement des temps de parcours à Paris



Ce n'est pas encore le bilan définitif, qui sera réalisé en février 2017, mais les chiffres publiés lundi soir par la préfecture de Paris confirment l'allongement des temps de traversée de Paris depuis la suppression de la circulation sur les berges de la Seine. Quelques chiffres, pour permettre aux voyageurs d'affaires d'anticiper la durée de leurs déplacements...



Pour traverser Paris de la place de Varsovie à la porte de Bercy, il fallait 39 minutes l'an dernier. A 18h30 aujourd'hui, il faut compter 52 minutes. Selon les chiffres publiés lundi soir par la Préfecture, recueillis par les capteurs de la Ville de Paris, les principaux itinéraires de substitution à la voie Georges-Pompidou, à savoir les quais hauts rive droite et le boulevard Saint-Germain, ont vu leur temps de parcours grimper. C'est principalement vrai le soir : en novembre, pour rallier la Concorde à Henri IV entre 18 heures et 19 heures, il fallait en moyenne 23 min au lieu de 12 minutes en novembre 2015 (quasi le double). Le matin entre 8 heures et 9 heures, il faut en moyenne 14,9 minutes aujourd'hui. soit 3 minutes de plus qu’il y a un an. Idem sur le boulevard Saint-Germain : +3,5 min le matin, et +9 min le soir.

Le prochain comité (qui réunit les services de l’Etat comme Sytadin, la Ville de Paris, la région, les départements 92 et 94, Airparif, Bruitparif...) aura lieu en février 2017. Les conclusions sur le prolongement ou non de la piétonnisation sont attendues, elles, mi-avril.