Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 8 Novembre 2011

La qualité du service de téléphonie globalement de haut niveau en France



L’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) a étudié la qualité de service des réseaux des différents opérateurs français. Elle constate un haut niveau global,sauf dans les TGV où les communications enregistrent une baisse de performance.



La qualité du service de téléphonie globalement de haut niveau en France
L'Arcep a analysé le service des réseaux mobiles de deuxième et troisième générations des opérateurs Orange France, SFR et Bouygues Telecom, en France. Son enquête annuelle souligne que la qualité du service des réseaux mobiles a un bon niveau global sauf dans les TGV où les communications enregistrent une contre performance.

La qualité du service de téléphonie vocale se maintient à un haut niveau
L'enquête 2011 confirme le bon niveau global de la qualité du service de téléphonie vocale observée depuis plusieurs années. Ce service a été testé dans 52 agglomérations de plus de 10 000 habitants, à l'intérieur et à l'extérieur des bâtiments, ainsi que dans un véhicule en mouvement. Il ressort des tests que le taux de communications réussies et maintenues 2 minutes et 5 minutes reste très élevé (respectivement 97,3% et 96,2%), dans la continuité des années précédentes. Les appels réussis et maintenus sont presque toujours d'une qualité auditive parfaite. La qualité du service de téléphonie a également été mesurée, en mouvement, sur les principales lignes TGV, dans les trains de banlieue des 4 plus grandes villes et sur les autoroutes à fort trafic. Sur le TGV et sur les autoroutes, on observe respectivement une baisse de 3% et 2% par rapport à l'enquête précédente. Les résultats font par ailleurs état d'écarts significatifs entre opérateurs. Néanmoins, sur les axes rapides le taux de communications de qualité parfaite est en augmentation de 2%. Enfin, dans les trains de banlieues et les tramways, les taux de communications de qualité correcte et parfaite sont en hausse respectivement de 2% et 4% par rapport à au dernier rapport.

Les débits des réseaux mobiles continuent, en moyenne, d'augmenter, mais des écarts plus importants apparaissent entre opérateurs
Des tests de transfert de fichiers ont été réalisés dans les 12 plus grandes agglomérations métropolitaines ainsi que dans 20 agglomérations comptant entre 50 000 et 400 000 habitants, à l'aide de clés 3G reliées à des ordinateurs portables. Ils ont montré que les débits observés pour le téléchargement de fichiers sur les réseaux 3G atteignaient plus de 9,2 Mbit/s pour les plus rapides, l’envoi a fait apparaître des débits supérieurs à 3 Mbit/s pour les plus rapides.
Le débit moyen atteint pour le téléchargement est de 3 Mbit/s, de 40% supérieur au débit moyen atteint lors de l'enquête précédente. Pour l'envoi de fichier, le débit moyen atteint 1,3 Mbit/s, débit légèrement supérieur à celui atteint lors de l'enquête précédente (1,2 Mbit/s).
Par ailleurs, on constate une plus forte disparité de débits observés entre opérateurs, que ce soit pour le téléchargement ou l'envoi de fichiers. Ainsi, les débits médians sont de 4,8 Mbit/s pour Orange France, 2,8 Mbit/s pour SFR et 1,2 Mbit/s pour Bouygues Telecom.

La qualité du service SMS demeure très satisfaisante et celle des services MMS s'est améliorée
La qualité des services de SMS et MMS a été testée dans les 12 plus grandes agglomérations métropolitaines ainsi que dans 20 agglomérations comptant entre 50 000 et 400 000 habitants. Les résultats des tests effectués pour le service de message court (SMS) confirment, avec un taux de réussite supérieur à 99%, le très bon niveau de qualité global de ce service observé depuis plusieurs années. Le service d'envoi de photo par messagerie multimédia (MMS) présente globalement cette année une nette amélioration des résultats. Ainsi, le taux de messages MMS reçus en moins de 3 minutes augmente de 2,4% dans les agglomérations de plus de 50 000 habitants.

La qualité du service d'accès au web mesurée pour la première fois
Pour la première année, le service d'accès au web à partir de clés 3G a été mesuré. Les deux indicateurs testés sont le taux de réussite d'accès au web dans un délai inférieur à 50 secondes, qui atteint en moyenne 97,5 %, et le taux de navigation réussie et maintenue pendant une durée de 5 minutes, de 96% environ.




1.Posté par benoit le 08/11/2011 07:39 (depuis mobile)
Ouais l'aspect donnée est un peu léger. Je pense que les débits on été mesurés la nuit devant une antenne, en tout cas chez Orange les débits sont assez lointains de ceux annonces ici.
Et l'accès web, 50 secondes de délai c'est très long en usage réel... pas trop difficile de faire 97,5% de réussite

2.Posté par NaoNack le 08/11/2011 08:10
Je suis informaticien spécialisé dans l'automatisation de silo à grain. Je voyage donc dans toutes la France en milieu rural.

J'ai une expérience assez différente de ce qui est décrit dans l'article, c'est à dire, que pour 30% des communications sont interrompues avant le premier bip de sonnerie, et que lorsque j'arrive à téléphoner, ça coupe régulièrement, et la qualité n'est pas au rendez vous. Et ce, quelque soit l'opérateur ou le téléphone!!

Faisant beaucoup de déplacement, nous utilisons ( dans mon entreprise), beaucoup le kit main libre pour téléphoner en conduisant. Et là c'est la catastrophe! Même dans des endroit où l'on capte à fond, ça coupe! Je pense que ça être lorsque le système change de récepteur... En tout cas, c'est systématique, une conversation qui dure en se déplacement, est forcément coupée!