Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 24 Mars 2016

La région Auvergne - Rhône-Alpes réclame plus de 15 millions d'euros à la SNCF



L'Auvergne – Rhône-Alpes est l'une des régions qui a vu son nombre de TER réduit en raison d'une pénurie de conducteurs. Les élus réclament ainsi une compensation financière à la SNCF comprise entre 15 et 20 millions d'euros.



Le vice-président de la région Auvergne-Rhône-Alpes en charge des Transports, Patrick Mignola, a expliqué à l'AFP: "Nous avons demandé le quadruplement des pénalités initialement prévues par la convention TER ou la rétrocession du bénéfice de la dernière année de la convention". La première proposition conduirait à une compensation d'environ 15 millions d'euros tandis que la seconde ferait grimper la facture à 20 millions.

L'élu souligne que la pénurie de conducteurs n'est pas le seul souci relevé sur le réseau. La SNCF rencontre aussi des problèmes de ponctualité et régularité. Il conclut ainsi: "Il faut que la SNCF nous indemnise pour l'ensemble de son œuvre".