Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels


La révolution du SBT*




« Etes-vous des voyageurs ou des informaticiens ? », voilà la question que pose Jeffrey Smil, un jeune consultant en informatique qui vient de terminer un mémoire sur le thème « Comment la technique va bousculer le voyage d’affaires ». Cité par la National Business Travel Association, son approche est novatrice. Le conférencier envoie aux oubliettes les modèles actuels de SBT* pour évoquer la naissance de solutions plus intuitives, facilement adoptables par les utilisateurs.

L’idée, à priori, n’est pas neuve. En dix ans, les outils de réservations en ligne, directement accessibles sur les ordinateurs des voyageurs, ont largement changé. Toutes les entreprises du domaine se sont efforcées de simplifier les processus et si de nouveaux modules apparaissent (de la note de frais à la validation électronique de la mission), ils viennent en général simplifier les procédures. D’où vient alors ce besoin d’évoluer ? De l’internet lui-même.

Le constat de Jeffrey est simple : habitués que nous sommes à utiliser le net pour nos vacances, beaucoup d’utilisateurs ne comprennent pas les offres de choix du SBT de l’entreprise, souvent plus chères, plus lourdes et pour tout dire moins ouvertes que ce qu’il trouve lui-même en ligne. « Il faut à la fois réconcilier l’utilisateur et son service voyages », commente l’auteur, « Il faut aussi lui faire assez confiance pour le laisser chercher, surtout à une époque ou les contraintes sont fortes, les horaires ou les prix qui lui correspondent le mieux. Y compris lorsqu’il y a des contrats corporates ». En somme, il faut libéraliser, ne pas chercher à imposer ou orienter. Laisser faire le voyageur. Oui, mais comment contrôler, payer et assurer le reporting et le contrôle des dépenses ? « Justement », explique Jeffrey, « C’est là qu’il faudra concevoir des outils intuitifs mais fortement implémentés sur les systèmes informatiques, et autour des règles en vigueur de l’entreprise.

En un mot, ce n’est pas à la technique d’être choisie par l’utilisateur mais c’est aux technologies de s’adapter à lui. Une révolution. Il reste que si le sujet est à ce jour hautement philosophique, il faudra s’attendre à des changements. De coûts tout d’abord, d’évolution ensuite, de compréhension enfin. Un travail de titan.

Marcel Levy

*SBT (Sytem Booking Tools) : outils permettant la réservation de voyage directement à partir du poste informatique du voyageur et spécifiquement adaptés à l’entreprise qui l’installe. On parle également d’OBT (Online Booking Tools)

Lundi 12 Octobre 2009


Notez