Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


La sécurité des pistes accusée dans 1 accident sur 3


L’état des pistes suscite apparemment la crainte de l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale. Selon l’OACI, les aires d'atterrissage seraient en effet responsables d’un accident d'avion sur trois. L’organisation internationale a d’ailleurs convoqué un symposium mondial sur le sujet, organisé à Montréal jusqu’au 26 mai, pour améliorer les infrastructures et leur fiabilité.



La sécurité des pistes accusée dans 1 accident sur 3
L’OACI ne tombe pas pour autant dans la communication anxiogène, et se félicite en particulier de la sécurité de plus efficace dans le domaine du transport aérien. «En dépit de la croissance constante de l'aviation civile au cours des dernières décennies, le transport aérien demeure le moyen le plus sécuritaire de parcourir le monde - à preuve, le taux d'accidents, environ quatre accidents par million de départs, est remarquablement bas», souligne le communiqué publié par l’organisation. Certes, mais le secteur peut et doit mieux faire, en particulier dans un contexte d’augmentation du trafic aérien. «Il est donc essentiel que les membres de la communauté internationale se concertent afin de réduire le nombre d'accidents en mettant l'emphase sur les incursions sur pistes, les sorties de pistes et autres incidents reliés aux pistes, la source du plus grand nombre d'accidents», indique l’OACI.