Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 30 Novembre 2016

La vignette obligatoire dans Paris le 16 janvier 2017



Présenté mardi par la Mairie de Paris, le plan de lutte contre la pollution passe par l’instauration de vignettes pour les motos, voitures et camions à partir du 1er janvier 2017, obligatoires à partir du 16 janvier sous peine d’amende (65€).



Plusieurs fois repoussée, la mise en place des vignettes Crit’Air sera effective au 1er janvier prochain. Ces vignettes, à retirer sur le site du ministère de l'Ecologie et des Transports via un formulaire, coûtent 4,18 euros pour frais d'envoi.

Rondes, déclinées en 6 couleurs, elles correspondent au niveau de pollution supposé du véhicule. Les vignettes vertes désignent les véhicules les moins polluants, les grises correspondent aux véhicules diesel anciens. Et le dispositif est obligatoire pour tout véhicule, même en transit dans Paris. Les camionnettes et voitures individuelles – essence comme diesel – mis en circulation avant le 1er janvier 1997 ainsi que les deux-roues motorisés antérieurs au 1er juin 2000, ne pourront définitivement plus rouler dans la capitale durant la semaine de 8 heures à 20 heures. Tout comme les bus, cars et poids lourds d’avant le 1er octobre 2001, écartés par la municipalité depuis le 1er juillet 2015, de 8 heures à 20 heures sept jours sur sept.

Les automobilistes qui dérogeront à cette règle seront passibles d’une contravention de 3e classe, soit 65 euros pour les voitures individuelles et 135 euros pour les poids lourds. Pour l’heure, le contrôle sera visuel. La municipalité travaille cependant avec l’Etat à la possibilité de mettre en place un système de lecture automatique.

Le journal Le Monde présente un plan de compensations mis en place pour les particuliers mais aussi les TPE qui veulent renoncer à leur véhicule diesel. Ce coup de pouce peut s’élever jusqu’à 9 000 euros, dans la limite de 15 % du prix d’achat. L’Etat y ajoute une prime à l’achat d’un véhicule propre, pouvant atteindre 10 000 euros. La métropole du Grand Paris a aussi mis en place en octobre une subvention de 5 000 euros à l’achat d’une voiture électrique, hybride rechargeable ou hydrogène. Cumulable avec la prime de l’Etat, cette aide se limite aux 1 000 premiers dossiers déposés. Enfin la région Ile-de-France a mis en place une aide similaire. Non cumulable ni avec les aides de l’Etat, ni avec celle de la mairie de Paris, cette aide régionale s’adresse aux entreprises situées dans les départements de grande couronne (Seine-et-Marne, Yvelines, Essonne et Val-d’Oise) ou celles de petite couronne qui n’interviennent pas sur Paris.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Bonjour

Merci de nous donner votre avis. Il sera très utile pour améliorer les contenus de DéplacementsPros.com.

Les messages sont modérés

Le courage des opinions exprimées est une vertu que nous cultivons.
Les messages postés avec des adresses mails erronées ne seront pas publiés.

Les messages agressifs ou injurieux sont systématiquement éliminés.
Autant le savoir pour ne pas perdre votre temps.

Les commentaires ne sont pas faits pour assurer la publicité commerciale d'un annonceur ou d'un opérateur. Merci d'en tenir compte car tous les messages contraires à cette règle seront systématiquement effacés.

La rédaction