Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 6 Octobre 2011

Le BAR oublié sur l’avenir de l’aéroport d’Orly



Pas très heureux le BAR, qui regroupe 75 compagnies étrangères présentes à Paris. Dans un communiqué, son Président Jean Pierre Sauvage constate que "La commission « futur d’Orly » mise en place par le ministère de l’environnement, du développement durable, des transports et du logement, le 3 octobre dernier, n'intègre aucune compagnie étrangère ni aucune association représentative de ces compagnies exploitant sur cet aéroport". Un comble !



Le BAR oublié sur l’avenir de l’aéroport d’Orly
On sait peu que les compagnies aériennes étrangère réalisent près de 45% du trafic d’Orly et contribuent pour plus de 62% à l’ensemble du trafic aérien entre la France et le reste du monde. Le fait de ne pas les intégrer à la Commission de réflexion sur l'avenir d'Orly a de quoi étonner. Et Jean Pierre Sauvage de préciser "Il est surprenant que la réflexion engagée sur le futur d’Orly ne tienne pas compte de l’avis des entreprises qui en sont les acteurs principaux et qui sont la raison d’être de l’aéroport". Parmi les grands sujets qui seront abordés par cette commission en charge de dresser les contours du futur Orly, le couvre-feu, le plafond du nombre de créneaux horaires, les trajectoires d’atterrissage, le développement de l’aéroport, auront un impact vital sur l’exploitation en France de ces compagnies et leur développement.