Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Le Boeing 747-8 a de mauvaises vibrations


Le Boeing 747-8 qui peine à séduire les compagnies aériennes, a littéralement de mauvaises vibrations. La FAA a ordonné des modifications sur les appareils de ce type car les ailes présentent des risques de vibrations oscillatoires. Toutefois ce défaut ne remet pas en cause la sécurité des vols, les avions sont donc autorisés à voler.



La FAA a indiqué le 15 juillet 2015 par le biais d'un bulletin d’alerte que les ailes du Boeing 747-8 présentaient un risque de vibrations oscillatoires. L'agence américaine a indiqué que la voilure pouvait hypothétiquement se briser si elle rencontrait une situation où elle était soumise à un effort important et en même temps à une défaillance de certains systèmes. Toutefois, ce défaut ne remet pas en cause la sécurité immédiate des vols. L'organisation n'a donc pas bloqué les avions au sol. Elle recommande seulement que des modifications soient effectuées dans les 5 ans – lors des grandes visites de maintenance - sur les appareils livrés avant février 2014, date de la découverte du problème par les ingénieurs de l'avionneur. Cela représente ainsi 71 avions sur 92 livraisons. Mais Boeing a indiqué avoir déjà effectué les réparations nécessaires sur certains de ces appareils. Selon l’agence Bloomberg, le coût des modifications devrait avoisiner les 400.000 dollars par avion.