Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 10 Juin 2014

Le Chikungunya gagne du terrain en Guadeloupe



Les voyageurs d'affaires en déplacement professionnel en Guadeloupe doivent faire attention. Le Chikungunya, maladie transmise par les moustiques, gagne en intensité dans l'île. Plus de 5000 cas ont été recensés lors de la dernière semaine du mois de mai.



L'épidémie de Chikungunya se propage en Guadeloupe. Depuis l'observation des premiers en décembre 2013, près de 24 000 ont été atteintes par cette maladie virale et 5190 cas ont été recensés au cours de la dernière semaine de mai. Le directeur général de l'agence régionale de santé (ARS), Patrice Richard, remarque que ce niveau épidémique «était attendu pour juillet-août», début de la saison des pluies. Le Monde révèle que l'ARS et la préfecture ont recommandé aux services publics et aux entreprises de mettre au point des «plans de continuité d'activité». Ils ont également demandé aux communes d'établir des plans d'action. La Guadeloupe n'est pas la seule île touchée par l'épidémie, toute la Caraïbe est concernée, notamment la République Dominicaine.
Les personnes atteintes par le Chikungunya souffrent de fortes fières, de céphalées accompagnées de courbatures et d'éruptions cutanées ou encore de grande fatigue.