Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 6 Juin 2016

Le Chinois Jin Jiang veut augmenter ses parts dans AccorHotels



L’appétit de la holding chinoise Jin Jiang pour AccorHotels n'est pas encore rassasié. Après avoir pris 5% du capital du groupe hôtelier français fin janvier pour monter jusqu'à 15% fin mai, elle souhaiterait maintenant parvenir jusqu'à 29%.



Jin Jiang poursuit sa montée en puissance au sein du groupe AccorHotels. La holding chinois qui est passée de 5% fin janvier à plus de 10% fin février puis 15% fin mai, souhaiterait une nouvelle fois augmenter ses parts dans l'entreprise française. Selon plusieurs médias, Jin Jang viserait les 29% du capital. Une participation de 30% l'obligerait à lancer une OPA. Mais dans tous les cas, il souhaiterait siéger au Conseil d'administration.

Une source proche du dossier assure que le groupe asiatique propriétaire de Louvre Hôtels "n'est surtout pas dans une logique agressive" et "quoi qu'il arrive, n'ira jamais à l'encontre des lois françaises". A la Bourse vendredi, le cours a augmenté de plus de 6% sur la foi de rumeurs au sujet de propositions faites à deux actionnaires d'AccorHotels : le fonds Colony Capital et la société d'investissement Eurazeo. S'ils acceptent son offre, sa participation atteindrait déjà les 26,1%.