Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 16 Mars 2017

Le Décret anti-immigration de Trump à nouveau bloqué



Les voyageurs d'affaires venant de 6 pays interdits peuvent toujours se rendre aux Etats-Unis: deux juges fédéraux américains ont bloqué, mercredi 15 mars, pour l'ensemble des Etats-Unis, la deuxième version du décret anti-immigration du président républicain.



Donald Trump avait choisi de réécrire son texte anti-immigration mais deux juges en empêchent l'application qui devait débuter ce jeudi. Un juge de Hawaï estime que le décret comporte "des preuves significatives et irréfutables d'animosité religieuse" et que sa suspension temporaire éviterait un "préjudice irréparable". Il a été immédiatement suivi par un juge fédéral de Seattle, dans l'Etat de Washington, qui a accepté une demande des Etats de Washington et de l'Oregon. Il a pris une motion suspendant le décret pour 14 jours, là encore en raison des "préjudices irréparables" qu'il causerait.
Le Président Trump annonce qu'il va saisir la Cour suprême.

Le texte controversé prévoit de bannir l'entrée des Etats-Unis aux ressortissants de six pays musulmans (Iran, Libye, Syrie, Somalie, Soudan et Yémen), et devait être appliqué dans la nuit de mercredi à jeudi. Par rapport à la première version du projet, il simplifiait la gestion par les compagnies aériennes en admettant sur le territoire américain les détenteurs de visas valides et de "cartes vertes". L'Irak avait également été retirée de la liste des pays bannis.