Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 17 Juin 2015

Le Gouvernement veut sa voie réservée aux bus et taxis sur l’A1



La voie réservée aux bus et taxis sur l'A1 mise en place fin avril a été déclarée illégale par le tribunal administratif de Montreuil, le 8 juin dernier. Le gouvernement prévient qu'il va demander la révision de cette décision.



Une voie réservée au bus et taxis sur l'A1 avait été mise en place dans le sens province-Paris entre La Courneuve (Seine-Saint-Denis) et le Stade de France à Saint-Denis le 29 avril 2015. Mais l’arrêté préfectoral qui avait permis cette création, a été suspendu par le tribunal administratif début juin. L’État ne renonce pas pour autant à son projet. "Avant la fin de la semaine, la préfecture de Seine-Saint-Denis va demander au tribunal administratif de réexaminer cette demande de suspension. Par ailleurs, le Gouvernement formera un pourvoi en cassation devant le Conseil d’État", explique t-il dans un communiqué. Il ajoute "Le Gouvernement est en effet déterminé à permettre la mise en place de voies réservées, conformément aux travaux de concertation conduits en 2014, pour accueillir les usagers des aéroports, en particulier les touristes étrangers, dans les meilleures conditions".