Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Le SNAV déplore la grève des contrôleurs... mais y voit un avantage


Pour la deuxième journée consécutive, le ciel français est perturbé ce jeudi par une grève des contrôleurs aériens. Si comme la FNAM, le SNAV déplore ce nouveau mouvement, l'organisation nationale des professionnels du voyage y voit un avantage : mettre en avant la valeur ajoutée des agences de voyages.



Dans son communiqué du 8 avril 2015, le SNAV reconnaît qu'«en bloquant quasiment le trafic aérien, cette grève à épisodes porte un très mauvais coup à l’économie française et en premier lieu au secteur du transport aérien ainsi qu’au monde du voyage. Ni l’un, ni l’autre n’avaient besoin de cette nouvelle agression».
Néanmoins, alors que les passagers voient leurs déplacements perturbés ou remis en question, l'organisation fait bon gré, mal gré: «Dans ce contexte devenant récurrent, les agences de voyages prouvent une nouvelle fois leur valeur ajoutée en assistant leurs clients afin de les re-router sur les vols disponibles ou sur un autre moyen de transport (TGV, location de voitures), en modifiant les programmes de leurs déplacements (hôtels…)», explique le SNAV avant de conclure «Dans cette situation, le client "assisté" perçoit sans ambiguïté l’avantage qu’il a à utiliser les services d’un professionnel agent de voyages pour gérer l’intégralité de la chaîne de ses déplacements».