Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Le Sénat américain vote une loi pour éviter la taxe carbone à ses compagnies


Les États-Unis ont toujours été de fervents opposants à la taxe carbone européenne pour le monde aérien, lancée le 1er janvier 2012. Le Sénat américain vient de faire un pas de plus pour lutter contre ce système en votant un projet de loi qui veut permettre à ses compagnies de ne pas payer la charge à Bruxelles.



Le Sénat américain vote une loi pour éviter la taxe carbone à ses compagnies
Pendant le week-end du 22 septembre 2012, le Sénat des USA a adopté à l’unanimité un projet de loi pour exempter les transporteurs aériens américains du système communautaire européen d’échange de quotas d’émission mis en place par Bruxelles. Les sénateurs ont indiqué qu’ils envoyaient ainsi un «message fort» à l’UE : selon eux, elle ne peut pas imposer les compagnies américaines. Le républicain John Thune qui portait le texte, a déclaré à la suite de sa validation «L’action du Sénat aujourd’hui aidera à assurer que les transporteurs aériens américains et les passagers ne comblent pas la dette européenne avec cette taxe illégale, et qu'ils puissent, à la place, investir dans la création d’emplois et stimuler notre économie». La balle est dans le camp européen...