Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Le Sénat autorise la privatisation des aéroports de Nice et Lyon


Les aéroports de Nice et Lyon vont pouvoir chercher des investisseurs privés: les sénateurs ont approuvé dans la nuit du 17 au 18 avril 2015 le volet de la loi Macron concernant leur privatisation.



Le texte approuvé par le Sénat prévoit que les sociétés gérant les aéroports de Lyon et Nice puissent privatiser la majorité de leur capital. En revanche, les infrastructures et le foncier resteront des biens de l’État. Le gouvernement devra également approuver les tarifs de leurs redevances chaque année. Dominique Estrosi-Sassone (UMP), corapporteur du texte, précise qu'il faut «non pas retenir l'offre la plus avantageuse financièrement, mais celle qui garantisse à la fois la meilleure valorisation des parts de l'État et les intérêts locaux». Il faut aussi «éviter que ces privatisations fassent l'objet de débats au Parlement pendant dix ou quinze ans après leur vote, car elles étaient mal préparées», comme cela été le cas pour les autoroutes.