Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 27 Mars 2014

Le bénéfice de Deutsche Bahn fond à cause de la météo



Si Deutsche Bahn a enregistré un nombre record de passagers en 2013, ses résultats ne sont pas très réjouissants. La compagnie ferroviaire d’outre-Rhin a vu son bénéfice divisé par plus de deux par rapport à 2013 en raison des intempéries et des inondations de l’été dernier.



Deutsche Bahn a fini 2013 dans le vert, mais son bénéfice net est bien moins important qu’en 2012. Il est passé de 1,5 milliard d’euros à 649 millions. Le chiffre d’affaires a été stable avec 39,1 milliards d’euros et le résultat opérationnel Ebit ajusté a chuté de 17,4 % pour atteindre 2,2 milliards d’euros. «La météo a été pour nous une vraie douche froide en 2013», a confié Rüdiger Grube patron de la Deutsche Bahn le 27 mars 2014. En effet, les importantes inondations de l’été dernier et les tempêtes ont coûté 200 millions d'euros à la compagnie ferroviaire.

L’entreprise a également expliqué que la mauvaise conjoncture économique européenne et mondiale lui a fait perdre 110 millions d'euros. Elle a aussi fait face à des coûts supplémentaires de personnel et d'énergie d’environ 290 millions d'euros. Néanmoins, le transporteur peut se réjouir d’avoir enregistré un nombre record de passagers en 2013 en ayant accueilli 2,02 milliards de voyageurs, soit 42 millions de personnes en plus par rapport à l’année précédente.

En 2014, Deutsche Bahn espère afficher une hausse de son chiffre d'affaires en 2014, à environ 41 milliards d'euros grâce une embellie de la conjoncture économique. Son bénéfice net devrait grimper à 1,1 milliard d'euros. L’entreprise table aussi sur un résultat opérationnel stable. Rüdiger Grube a profité de cette présensation pour une nouvelle fois faire part de son inquiétude face au «manque de financement chronique» des infrastructures ferroviaires en Allemagne.