Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 15 Février 2011

Le budget Obama en passe d’augmenter la facture du voyage d’affaires



Le budget 2012 présenté lundi par le Président américain devrait augmenter les dépenses des voyageurs, en augmentant la taxe passager pour financer les projets aéroportuaires américains. Les compagnies aériennes, les aéroports et les voyageurs craignent une baisse de la fréquentation.



Le budget Obama en passe d’augmenter la facture du voyage d’affaires
Le marché du voyage d’affaires s’inquiète Outre-Atlantique : la reprise fragile de l’aérien pourrait bien subir de plein fouet cette augmentation des coûts, tandis que le Président Obama annonçait récemment un plan de 53 milliards de dollars pour développer le réseau de trains à grande vitesse aux États-Unis. Les compagnies aériennes craignent logiquement un report du voyage sur le ferroviaire, au détriment de l'ensemble des acteurs du marché de l'aérien.
Selon des informations relayées par les médias américains, la taxe voyageur devrait passer de 4,5 dollars (3,3 euros) à un maximum de 7$ (5,2 euros) par vol, pour compenser la baisse de 815 millions d’euros des subventions accordées aux aéroports. Les petites plateformes pourraient bénéficier de cette augmentation des charges, à l’inverse des grandes structures aéroportuaires, qui craignent un ralentissement du trafic aérien.
L'augmentation n'a pas encore été adoptée, et devrait rencontrer une forte opposition de certains républicains, en plus des compagnies aériennes qui avancent le chiffre de 2 milliards de dollars supplémentaires sur la facture des voyageurs : une perspective qui pourrait entraîner une levée de bouclier dans de nombreux secteurs de l'économie américaine.