Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 14 Avril 2011

Le ciel présidentiel sera dégagé pendant les vacances





Les vacances présidentielles passent rarement inaperçues. Cette année, le séjour de Nicolas Sarkozy et Carla Bruni, toujours au Cap Nègre, ne dérogera pas à la règle. Le survol de la zone est interdit depuis le 8 avril, et ce jusqu’au 26 avril à midi. Si le Président ne devrait faire que quelques apparitions au Cap Nègre, la Première dame devrait quant à elle y résider pendant les deux semaines de l’interdiction. L’interdiction de survol n’est pas une première dans le mandat présidentiel : en 2008, quatre personnes avaient d’ailleurs dû s’expliquer avec la gendarmerie pour avoir manqué à la règle. La sanction prévue par l’arrêté publié le 9 avril au journal officiel devrait néanmoins décourager plus d’un pilote curieux : la violation de l'interdiction de survol est passible d’une amende de 15.000 à 45.000 euros et/ou d'un emprisonnement de six mois à un an.