Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Le contrôle aérien aux Etats-Unis, version Hollywood


La FAA doit une nouvelle fois monter au créneau pour rappeler à l’ordre un contrôleur aérien, coupable d’avoir regardé un DVD alors qu’il devait gérer le trafic sur le centre de contrôle d’Oberlin, dans l’Ohio. Le cinéphile avait oublié de couper son micro, et a pu faire partager involontairement la musique du film aux pilotes qui volaient dans le secteur.



Le secteur du contrôle aérien ressemble de plus en plus à une série télévisée : chaque semaine réserve un nouvel épisode, qui remet en question le professionnalisme des contrôleurs. Après l’incident intervenu le 17 avril aux alentours de minuit, le contrôleur aérien et son responsable ont été suspendus par la FAA pendant la durée de l’enquête. L'intéressé aurait ainsi oublié d’éteindre son micro pendant plus de trois minutes alors qu’il regardait un DVD sur un lecteur portable, et un pilote d’un avion militaire a relayé l’information aux autorités. Dans un communiqué publié lundi, la FAA rappelle que l’utilisation d’appareils de ce type est interdite dans les locaux du contrôle radar. L'histoire ne dit pas quel film regardait le contrôleur aérien...
Depuis plusieurs semaines, les contrôleurs aériens sont sous les projecteurs. Après les cas de sommeil au travail , qui ont conduit les autorités à revoir l’organisation du planning, et les manœuvres hasardeuses préconisées à un appareil par un contrôleur aérien, ce nouvel écart met une nouvelle fois en doute la sécurité du contrôle aérien.