Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Le contrôleur fait la sieste, l’avion se pose seul


Un avion qui souhaitait atterrir sur l’aéroport argentin de Neuquen le 11 juillet 2013, n’est pas parvenu à entrer en contact avec le contrôleur. La police de la plate-forme s’est rendue dans la tour de contrôle et a découvert que l’aiguilleur du ciel faisait la sieste !



Le contrôleur fait la sieste, l’avion se pose seul
En entrant dans la salle de la tour de contrôle, les policiers de l’aéroport ont découvert le contrôleur profondément endormi sur un matelas. De son côté, le commandant de bord tentait toujours de le joindre pour atterrir. L’aiguilleur du ciel dont l’identité n’a pas été révélée, a été réveillé par les agents. Mais, l’avion s’est entre temps posé sans son aide et sans difficulté. Cet incident a été révélé par le journal local Argentin La Mañana de Neuquen. Il précise que la justice a été saisie et a déjà entendu le dormeur ainsi que les témoins de l’affaire.