Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 2 Octobre 2012

Le coup de la panne coûte plus cher aux voyageurs d’affaires



Tomber en panne en voiture n’est jamais drôle, encore moins lorsqu’on est en déplacement professionnel et attendu par un client. Depuis le 1er octobre 2012, cette mésaventure plombe également un peu plus le budget voyages. En effet, de nouveaux tarifs de dépannage sur autoroutes et voies express sont applicables à la suite de la publication d’un arrêté au Journal officiel du dimanche 30 septembre 2012. Le soir ou le week-end, c'est 238 € minimum le remorquage.



Le coup de la panne coûte plus cher aux voyageurs d’affaires
Au 1er octobre 2012, le prix forfaitaire des opérations de dépannage par un garagiste agréé est de 119,75 euros (contre 117 euros auparavant) pour les véhicules d’un poids total inférieur à 3,5 tonnes. Pour les véhicules dont le poids est inférieur ou égal à 1,8 tonne, ce prix forfaitaire peut concerner différents types d’intervention (dépannage sur place, dépannage sur une aire de repos ou de service après remorquage, remorquage jusqu’à l’atelier du dépanneur, remorquage en un lieu choisi par l’automobiliste à moins de 5 kilomètres de la sortie de l’autoroute ou de la voie express). En cas de remorquage de véhicules dont le poids total est supérieur à 1,8 tonne et inférieur ou égal à 3,5 tonnes, ce prix forfaitaire est porté à 148 euros (contre 144,50 euros auparavant). Ces prix sont majorés de 50 % pour les appels effectués entre 18 heures et 8 heures, ainsi que pour les appels effectués les samedis, dimanches et jours fériés.