Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Le crash de Iaroslav : le pilote a freiné pendant le décollage


Le 7 septembre 2011, un Yak-42 s’est écrasé près d’Iaroslavl (Russie) faisant 44 morts dont l’équipe de hockey sur glace Lokomotiv Iaroslavl qui se rendait en Biélorussie pour disputer un match. Selon le Comité intergouvernemental d'aviation (MAK) qui enquête sur les causes de l’accident, l’équipage aurait freiné pendant le décollage sans s’en rendre compte. La commission relève également de sérieux manquements de la compagnie dans l’entrainement de ses pilotes.



© Mihai.crisan - wikipedia
© Mihai.crisan - wikipedia
Le 7 septembre dernier, le crash d’un avion charter avait décimé l’équipe de hockey russe Lokomotiv Iaroslavl. L’accident avait provoqué une vive émotion et incité Moscou à durcir la réglementation entourant les compagnies aériennes. Le Comité intergouvernemental d'aviation (MAK) a révélé le 2 novembre que le drame aurait pour origine une erreur de pilotage. Un des deux pilotes a appuyé par erreur sur les freins pendant le décollage. Le copilote avait aussi des traces de phénobarbital dans le sang. Ce sédatif ralentit le fonctionnement du système nerveux et les équipages ne sont normalement pas autorisés à voler sous son influence. Le transporteur a également été montré du doigt : les enquêteurs ont relevé de «sérieux défauts» dans l’entrainement des navigants et «une absence de contrôle» de ses sessions de remise à niveau.






1.Posté par Kliouchnikov le 07/11/2011 16:09
Reconstitution de la catastrophe ici: (en russe)

http://fr.rian.ru/video/20111103/191800534.html