Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Dimanche 17 Avril 2016

Le député Glavany appelle les aéroports de Pau et Tarbes au mariage



Avec 400 000 passagers pour Tarbes-Lourdes et 600 000 pour Pau, aucun des deux aéroports ne peut atteindre un seuil critique, estime le député des Hautes Pyrénées Jean Glavany qui appelle à un mariage des deux : "Ce qu'il faut, c'est un aéroport unique à deux pistes, deux plateformes".



Le député Glavany appelle les aéroports de Pau et Tarbes au mariage
Le parlementaire Jean Glavany lance un appel à la fusion des aéroports de Pau et Tarbes. Pour lui, pas question de supprimer une piste au profit de l’autre, il estime qu’il faut marier les structures pour "un aéroport à deux pistes". L’ancien ministre évoque dans un long document un dossier qu’il reconnait difficile mais qui selon lui doit être regardé sans "arrières-pensées, en reléguant aux oubliettes les rivalités historiques béarno-bigourdanes, les rivalités identitaires, l'arrogance des sentiments de supériorité ou les complexes des sentiments d'infériorité". Le député des Hautes-Pyrénées appelle à un dispositif de coordination "car les délégations de service public qui permettent la gestion des deux aéroports ne viendront pas à échéance la même année" et souligne que "ce nouvel aéroport des Pyrénées sera beaucoup plus attractif pour les compagnies aérienne et les opérateurs du tourisme". Et Jean Glavany de conclure: "Sans rapprochement, les deux structures sont, à court terme, condamnées à la concurrence et à la régression".