Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Le gateau de la discorde


Une passagère américaine s’est vue confisquer le «cupcake» qu’elle transportait par la TSA. Pour les agents, le glaçage de la pâtisserie rentre dans la catégorie des gels. Et selon eux, il était dans une quantité bien plus importante qu’autorisé.



© Alexander Ryabchun | Dreamstime.com
© Alexander Ryabchun | Dreamstime.com
Une petite faim pendant le vol… il faut faire très attention aux gâteaux que l’on apporte. Le mois dernier, Rebecca Hains l’a découvert tandis qu’elle voulait se rendre à Las Vegas par les airs. Au passage du contrôle de sécurité, les agents de la TSA ont confisqué le cupcake qu’elle gardait dans son bagage cabine. Le personnel du check-point a avancé que le glaçage qui entoure le biscuit rentrait dans la catégorie des gels interdits à bord de l’appareil. La voyageuse, qui avait plusieurs fois pris l'avion avec ce type de produit, a protesté mais sur son blog, l’agence fédérale américaine a confirmé sa décision : les cupcakes en bocaux contiennent beaucoup trop de glaçage et peuvent être suspects. En plus, d’être un possible explosif, il cache également le reste du contenu du gateau. Elle rassure les voyageurs : les pâtisseries, tartes et autres bonbons ne sont pas interdits en vol. Mais peuvent nécessiter des contrôles supplémentaires lors du passage à la sécurité. Les gourmands peuvent être rassurés.