Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Le gestionnaire de Francfort atteint ses objectifs 2013


Le groupe Fraport a publié ses résultats 2013 le 7 mars 2014. Malgré un contexte économique difficile, le gestionnaire de l’aéroport de Francfort a réussi à atteindre ses objectifs pour l'exercice 2013, grâce à une croissance plus importante que prévue du trafic passagers à la plate-forme allemande et à une évolution positive de ses principales données financières.



Les revenus du groupe ont augmenté de 4,9 % pour atteindre 2,56 milliards d'euros tandis que le résultat d'exploitation du groupe (EBITDA – résultats avant impôts, intérêts, dépréciations et amortissements) a progressé pour atteindre 880 millions d'euros, soit une hausse de 3,7 %. Conformément aux prévisions établies au début de l'exercice 2013, le résultat du groupe est en recul d'environ 16 millions d'euros par rapport à l'exercice précédent et atteint environ 236 millions d'euros. «Cela est dû, entre autres, à la non-récurrence de gains élevés à caractère exceptionnel provenant de la gestion des actifs financiers du groupe, réalisés au cours de l'exercice 2012 », explique Fraport.

À l'aéroport de Francfort, le volume de passagers a augmenté de près de 1 % (+0,9 %) pour dépasser 58 millions de passagers. Le transport de marchandises à FRA a également progressé de 1,4 % pour atteindre près de 2,1 millions de tonnes. Globalement, les aéroports du groupe détenus majoritairement par Fraport ont accueilli plus de 103 millions de passagers en 2013, soit une augmentation de 4,1 %.
Le Dr Stefan Schulte, président du conseil d'administration de Fraport AG, souligne que «L'industrie du transport aérien en Europe continue d'opérer dans un environnement extrêmement concurrentiel et nous nous attendons à ce que 2014 soit encore une année difficile pour Fraport. Toutefois, nous sommes optimistes quant aux perspectives offertes à notre entreprise pour l'exercice en cours. Le volume de passagers devrait augmenter de deux à trois pour cent à notre aéroport d'attache de Francfort et cette dynamique devrait aussi se poursuivre pour les autres aéroports du groupe».

En se fondant sur les perspectives de trafic, Fraport prévoit une augmentation des revenus du groupe, qui devraient atteindre plus de 2,45 milliards d'euros (environ) en 2014, ce qui représente une augmentation par rapport à 2013 où 2,38 milliards d'euros ont été atteints, si l'on ajuste la valeur aux nouvelles normes comptables à des fins de comparaison. L'EBITDA du groupe devrait atteindre un niveau situé approximativement entre 780 et 800 millions d'euros en 2014 (valeur ajustée pour 2013 : environ 733 millions d'euros), tandis que l'EBIT du groupe devrait atteindre 500 millions d'euros (valeur ajustée pour 2013 : 439 millions d'euros). Les revenus devraient augmenter d'environ 70 millions d'euros par rapport à la valeur ajustée pour 2013. Le résultat du groupe n'est pas affecté par les nouvelles normes comptables et devrait enregistrer une légère augmentation par rapport à l'exercice 2013.