Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 21 Juin 2016

Le gouvernement remet en place des vignettes vertes au 1er juillet



Des pastilles évaluant le niveau de pollution des véhicules seront à disposition des automobilistes à partir du 1er juillet. Elles ne seront pas obligatoires… mais seront les seuls sésames autorisant l’accès à certains sites en cas de pollution.



Annoncées pour la fin 2015 puis pour l'été 2016, les fameuses "pastilles vertes" entreront finalement en vigueur le 1er juillet. Leur objectif est de permettre aux collectivités qui le souhaitent de gérer la circulation sur leur territoire en fonction de leurs propres critères. Baptisées "Crit'Air", les vignettes ne seront pas obligatoires mais deviendront de fait la norme autorisant ou non la circulation en cas de pollution. Et l'automobiliste qui circulera avec une voiture n'ayant pas la bonne vignette dans une zone à circulation restreinte s'exposera à une amende de 68 euros. 

Six vignettes au total sont prévues. La première est réservée aux véhicules qui émettent le moins de rejets polluants, comme les véhicules électriques, gaz ou hybrides. La dernière, grise, sera réservée aux diesel Euro 2, immatriculés entre le 1er janvier 1997 et le 31 décembre 2000.

Pour obtenir la vignette du véhicule concerné, il faudra aller à partir du 1er juillet sur le site certificat-air.gouv.fr. Le propriétaire devra rentrer son numéro d'immatriculation du véhicule... Et payer la somme de 4,5 euros. Les vignettes seront envoyées par voie postale.