Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Le groupe IAG (British Airways + Iberia) annonce +51% de bénéfice net


En conservant son titre de groupe aérien le plus rentable d’Europe, IAG ne boude pas son plaisir. Pour Willie Walsh, le patron de l’entreprise qui regroupe British Airways, Iberia, Aer Lingus et Vueling, « la restructuration engagée il y a 6 ans porte largement ses fruits ».



Willie Walsh
Willie Walsh
Le bénéfice net annuel du groupe IAG atteint 1,516 milliard d’euros, une augmentation de 51,1% par rapport à 2014. Le chiffre d'affaires annuel s'affiche à 22,85 milliards d'euros, en hausse de 14,2% vs 2014 et son bénéfice opérationnel à 2,34 milliards d’euros, en hausse de 68% par rapport à l’année précédente.
Il reste un vrai bémol à cette avalanche positive: la recette unitaire à taux de change constant a baissé de 3,5%. Le résultat est obtenu en restreignant les coûts opérationnels mais aussi grâce à la baisse du carburant. Willie Walsh a d'ailleurs précisé que cette « bonne année » a été impactée par l’extrême volatilité des taux de change et du cours du pétrole, et à Londres, le titre a perdu jusqu'à 1% dès vendredi, dans la foulée de cette annonce.

IAG, qui regroupe British Airways, Iberia, la low cost Vueling et depuis 2015 Aer Lingus.