Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels


Le lundi au soleil…




Toutes les études le prouvent, le lundi est une journée difficile car il faut reprendre le travail. A priori, si l'on en croit les analystes de la RATP, on sourit moins le lundi que tous les autres jours. J’avoue ne pas avoir vu, dans le métro, quelques signes tangibles me permettant de percevoir des différences sensibles entre le lundi et les autres jours, c'est grisaille générale. Mais là n’est pas le sujet. Puisque sourire le lundi est essentiel, pourquoi ne pas commencer la semaine avec une de ses études «surprenantes» comme seuls nos amis américains sont capables d'en faire. Cette fois-ci, ils se sont justement intéressés aux jours de la semaine les plus propices pour partir en voyage d'affaires.

Pour les chercheurs du MIT de Boston : « L'état physique de chacun d'entre nous varie selon le jour de la semaine et la climatologie associée ». Naturellement, et vous l'aurez compris, il faut exclure le lundi de la liste idéale. Et un lundi gris ou neigeux est encore plus mauvais que les autres. On pourrait croire que le mardi est meilleur jour. « Oui et non », disent nos spécialistes : si le mardi est déjà un peu éloigné du week-end passé, il n’annonce pas pour autant la proximité du prochain. Le moral remonte… Mais à peine. Passons au mercredi. Nos amis américains n'ayant pas la même vision scolaire que la nôtre, il n'y a pas là-bas de « jour des enfants». Et donc, tout naturellement, le mercredi est un jour idéal pour programmer un déplacement. Et d’un.
Le jeudi, comme le vendredi, ne sont pas les plus aimés. Le jeudi, un peu moins car il est déjà beaucoup plus proche du week-end. Et lorsqu'il s'agit de partir deux jours, avec un retour le vendredi soir, les Américains n'aiment pas le jeudi et n'apprécient pas le vendredi en raison des possibles retards qui feront du vol retour un enfer. Pire encore avec les vols tardifs qui font arriver à la maison quasiment à l’aube du week-end.
Alors quels seraient les jours les mieux adaptés? À la lecture de l'analyse, on pourrait croire que le mardi et le mercredi sont les grands vainqueurs. En fait un sondage révèle que les deux jours préférés des Américains pour voyager sont le mercredi et le jeudi. Le mercredi pour la forme physique et le jeudi pour sonner la proximité du week-end. Pour de longs déplacements, nos chercheurs conseillent un départ le samedi et ce pour « conserver le dimanche pour une remise en forme du voyage et un repos bien nécessaire à la préparation de ses rendez-vous ». Un retour le jeudi est alors conseillé ce qui permet éventuellement de conserver le vendredi pour soi ou pour mettre à plat les résultats de son déplacement. Ouf, on y arrive.

Enfin, le laboratoire d’études de médecine du travail du MIT démontre que les déplacements d'une journée, s'ils ont le mérite d'être très économiques, sont aussi les plus fatigants nerveusement et souvent les plus dangereux pour de difficiles négociations commerciales. Et de préciser : « que les difficultés de négociation sont importantes au point de pénaliser le voyage lorsque les rendez-vous les plus importants sont en milieu d'après-midi, quelques heures avant le retour chez soi. Au moment ou l’esprit est ailleurs et où la peur de rater l’avion est la plus forte ». Et d’ajouter que « les frais d’une nuit sur place peuvent s’avérer plus rentables en matière de résultats économiques que veulent bien l’imaginer les entreprises ». Il va falloir tenir compte de tout çà pour les prochains déplacements!

Marc Dandreau

Dimanche 1 Novembre 2009


Notez