Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Dimanche 31 Août 2014

Le maire de Berlin démissionne à cause du fiasco du nouvel aéroport BER



Le maire de Berlin a démissionné et l'une des principales raisons de son départ est l'échec du chantier de l'aéroport Berlin Brandebourg (BER) dont l'ouverture a été maintes fois reportée. Klaus Wowereit quittera la mairie en décembre.



Le maire social-démocrate de Berlin, Klaus Wowereit, a reconnu lors de l'annonce de sa démission que le fiasco du chantier de l'aéroport Berlin Brandeburg (BER), était «l'une des plus grandes défaites» de son mandat. La nouvelle plate-forme internationale de la capitale allemande devait ouvrir en octobre 2011 grâce à une enveloppe de 1,7 milliard d'euros. Mais le lancement de la piste a été plusieurs fois repoussé à cause de graves problèmes techniques portant notamment sur la sécurité incendie.
Avec les travaux de remise aux normes, le coût prévisionnel de l'installation est maintenant de plus de 5 milliards. En outre, aucune date officielle d'ouverture n'a été fixée. «Je regrette que nous n'ayons jusqu'ici pas réussi à corriger» le tir, a confié le maire de Berlin élu en 2001. Klaus Wowereit quittera ses fonctions le 11 décembre, soit deux ans avant les prochaines élections régionales. Il a admis que cela va créer une situation «peu favorable». Plusieurs responsables sociaux-démocrates ont été évoqués pour le remplacer, mais le nom de son successeur n'est pas encore connu. Des élections régionales anticipées dans la ville-Etat de Berlin pourraient être organisées en raison de son départ.